Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Nathalie Simard renaît sur scène

C'était soir de retrouvailles ce mardi, alors que Nathalie Simard est remontée sur scène à Québec après plusieurs années d'absence. Son public l'attendait depuis tout ce temps et lui a bien montré dès son arrivée. Après des années de passage à vide obligatoire, on sent maintenant la chanteuse plus sereine, plus posée, plus heureuse. Il faut bien le dire, elle rayonnait ce mardi à la salle Albert-Rousseau, devant ce public conquis d'avance.

Se rappelait-on, après toutes ces années de silence, que Nathalie Simard avait une voix si puissante? Sans doute pas, puisqu'elle a réussi à nous saisir et nous surprendre dès les premières notes, sur la chanson « Pour te voir ». L'artiste a présenté sa dernière année mouvementée en chiffres : 50 ans de vie, 40 années de carrières et 70 livres en moins. Il n'y a pas à dire, elle a mis tous les efforts pour nous revenir en forme et c'est le cas.

Pendant cette soirée festive, Nathalie Simard s'est fait plaisir autant qu'elle a voulu combler ses adeptes. Ainsi, nous avons eu droit à un assemblage de ses mélodies les plus connues et de grands succès populaires. Si elle n'a pas osé remettre au goût du jour la classique « Danse des canards » - « Nous ne sommes pas dans un mariage, nous sommes dans un party. Les canards sont partis dans le Sud », lance-t-elle, décidée, en début de parcours - elle n'a quand même pas oublié les fans de la première heure. Ainsi, nous avons pu entendre « Lui », « Tout si tu m'aimes », « Reste ami », « Ton départ » et l'incontournable « L'amour a pris son temps » qui a servi de point d'orgue à cette amicale rencontre. On regrette toutefois l'absence du succès souvenir « Tourne la page », dont on ne se lassera jamais.

Mais ce sont ses interprétations de pièces cultes, comme « The Greatest Love of All » de Whitney Houston et « Like the Way I Do » de Melissa Etheridge qui lui ont valu d'enthousiastes ovations. Pour rendre hommage à ses parents disparus, la chanteuse est revenue sur scène avant l'entracte, vêtue d'une exceptionnelle robe longue, osant « Il était une fois dans l'Ouest » et impressionnant au passage. Le passage sur scène de sa fille Ève, tout aussi talentueuse qu'elle, a aussi eu un bel effet. Il faudrait sans doute revoir quelques éléments de la scénographie, notamment ces projections sur écran qui n'apportent que peu de choses à l'ensemble tant elles sont littérales et scolaires. Certains segments parlés s'étiraient également en longueur. Pourtant, on y sentait la proximité entre Nathalie Simard et son public, qui n'hésitaient pas à lui crier son amour entre chacune de ses chansons.

« Avant d'aller nous coucher, nous allons dorloter notre coeur d'enfant », a lancé la chanteuse en fin de parcours, avant que résonne la chanson thème du Village de Nathalie. Puis, elle a plongé à pieds joints dans la nostalgie, en reprenant les « Goldorak », « Maya l'Abeille » et autre « Chibouki », mascotte et petit chien à l'appui. Les sourires étaient légion dans la salle. Non sans défaut, ce spectacle à hauteur de femme, qui agit comme un baume, vaut le détour pour quiconque porte l'artiste dans son coeur. Pourquoi bouder son plaisir?

Voici la liste des chansons interprétées par Nathalie Simard :

  • Pour te voir
  • Aimer d'amour
  • The Greatest Love of All
  • Tu tombes
  • Amène-toi chez nous
  • Medley des meilleures chansons françaises
  • Il y avait un jardin
  • Il était une fois des gens heureux
  • Like The Way I Do
  • Lui
  • Il était une fois dans l'Ouest
  • Medley disco
  • Purple Rain
  • Sweet Child O Mine
  • Tout si tu m'aimes
  • Somewhere Over the Rainbow
  • Reste ami
  • À ton départ
  • Medley enfants
  • L'amour a pris son temps