Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Livre

Le livre parfait pour les amoureux de Jean Leloup!

Il se fait rare, Jean Leloup. À un point tel que l’auteur et journaliste Olivier Boisvert-Magnen et les Éditions Les Malins n’ont jamais obtenu de réponse de sa part lorsqu’ils ont essayé de contacter l’irrévérencieux auteur-compositeur-interprète pour obtenir sa collaboration et/ou son autorisation à l’élaboration du livre Des grands instants de lucidité, qui retrace le parcours musical de Leloup à travers chacun de ses disques.

Colorée, attrayante, remplie de capsules intéressantes et pertinentes, la brique à couverture rigide de plus de 300 pages explique la genèse des 10 opus de la discographie de « John the Wolf », de Menteur, en 1989, à L’étrange pays, lancé en mai 2019. Et même si Leloup n’y a pas apposé sa griffe, le résultat est à la hauteur de la légende québécoise et lui rend un hommage fidèle.

Ce sont des collègues artistes et admirateurs d’un jeune Jean Leclerc devenu bibitte rare qui racontent l’histoire du Roi Ponpon à travers souvenirs et témoignages. S’y expriment Marie-Denise Pelletier, François Pérusse, James Di Salvio, France D’Amour, Alain Simard, Stefie Shock, Hubert Lenoir, Loud, Klô Pelgag, Émile Bilodeau, Ludovick Bourgeois, Dumas, La Bronze, Salomé Leclerc et plusieurs autres.

Des extraits d’articles de journaux, des précisions éclairantes en notes de bas de page, des photos d’archives et autres compléments au récit principal relatant l’ascension du créateur et son univers très particulier, illustrent l’impact de l’oeuvre de Jean Leloup et son legs sur l’industrie musicale d’ici. Des grands instants de lucidité (titre évoquant les paroles de "Je joue de la guitare", l’une des innombrables pièces phares du répertoire de l’artiste) n’est pas une biographie à proprement parler, puisqu’on n’y aborde pas la vie intime de l’homme, mais le portrait de son chemin professionnel est si vaste qu’il en fournit des heures de lecture captivante.

Hubert Lenoir, digne descendant de l’unicité et l’excentricité de Jean Leloup, signe la préface de cet ouvrage de collection et parle de son sujet comme d’un superhéros qui « apparaît et disparaît ». « Personne ne sait où il est, ni ce qu’il va faire aujourd’hui, ou demain », écrit Lenoir en ouverture de son petit mot inspiré.

Jean Leloup : Des grands instants de lucidité est en vente depuis le jeudi 20 octobre.

Un autre bouquin riche et passionnant est récemment sorti en librairie, pour les nostalgiques de l’époque du Canal Famille. Apprenez-en plus ici.

Stéphane Rousseau a également révélé sa plume d’auteur dans son livre Famille royale, lancé la semaine dernière, pour lequel il nous accordait une entrevue ici.