Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Gala de l'ADISQ 2021 : La soirée de Roxane Bruneau et FouKi

Après une introduction musicale pendant laquelle on a mélangé les genres - les violons d'Angèle Dubeau, le slam de David Goudreault, la chanson autochtone de Scott‐Pien Picard , l'électro de CRi et la pop de Roxane Bruneau - c'était au tour de l'animateur Louis-José Houde d'offrir un nouveau tour de piste à la barre du Gala de l'ADISQ. Cette année, l'humoriste s'est montré beaucoup plus mordant qu'à l'habitude, adressant notamment la vague de dénonciations d'inconduites sexuelles qui continue de faire parler dans le milieu artistique, près d'un an plus tard. Évidemment, fidèle à son habitude, Louis-José s'est avéré aussi pertinent que drôle, frappant dans le mille à chacun de ses punchs. On vous parle de ses meilleures blagues incisives ici. On espère le voir renouveler son mandat pour l'an prochain.

Au chapitre des meilleurs moments, notons le rayonnement de la musique country dans un numéro qui réunissait notamment Guylaine Tanguay et Irvin Blais. La pièce choisie était accessible et entraînante, permettant à ce genre, encore peu exploité au Québec, de bénéficier d'une belle visibilité. Le numéro musical du sympathique Damien Robitaille était aussi très réjouissant, à l'image de ce que l'artiste nous a offert sur le web, tout au long de cette pandémie. Charlotte Cardin était aussi électrisante et talentueuse, en proposant une pièce de son album extraordinaire, Phoenix.

La soirée a permis à plusieurs visages moins connus de briller, notamment Alex Burger en country, Connaisseur Ticaso en rap, CRi comme révélation de l'année et Anachnid en musique autochtone. D'autres artistes bien établis ont aussi rayonné, soit Louis-Jean Cormier, Klô Pelgag, Les Cowboys fringants et Roxane Bruneau. FouKi et Roxane Bruneau se sont finalement illustrés comme artistes de l'année, dans les derniers prix remis pendant le gala.

Voyez ci-dessous l'ensemble des nommés et gagnants de la soirée, dans les différentes catégories.

Consultez les plus beaux looks de la soirée ici, et voyez les plus beaux couples ici.

Album de l'année - Adulte contemporain

  • Nos maisons, Belle Grand Fille
  • Le ciel est au plancher, Louis‐Jean Cormier (Gagnant) 
  • Chansons hivernales, Pierre Lapointe
  • SITKA, Andréanne A. Malette
  • Incarnat, Ariane Moffatt

Album de l'année - Musique instrumentale

  • Les filles montagnes, Viviane Audet
  • Travelling, Daniel Bélanger (Gagnant)
  • Perséides, Cœur de pirate
  • Opus 7 Préludes, Alain Lefèvre
  • Reflection 1, Louis‐Étienne Santais

Spectacle en ligne francophone

  • À tous les vents, 2Frères
  • Génies en herbe, Koriass et FouKi
  • L'Amérique pleure, Les Cowboys fringants
  • VIVRE : Le Spectacle spectral, Klô Pelgag (Gagnante)
  • Dé-Confiné, Damien Robitaille

Artiste autochtone de l'année

  • Anachnid (Gagnante)
  • Kanen
  • Matiu
  • Scott‐Pien Picard
  • Q052

Album de l'année - Country

  • Léda, Irvin Blais
  • Sweet Montérégie, Alex Burger (Gagnant)
  • Émilie Daraîche, Émilie Daraîche
  • L'heure d'été, Léa Jarry
  • Besoin de rien, Pat Groulx et les bas blancs

Révélation de l'année

  • Alex Burger
  • Comment debord
  • CRi (Gagnant)
  • Léa Jarry
  • Thierry Larose

Auteur ou compositeur de l'année / Auteure ou compositrice de l'année

  • Antoine Corriveau pour Pissenlit, Antoine Corriveau  
  • Louis‐Jean Cormier, Daniel Beaumont/Louis‐Jean Cormier pour Le ciel est au plancher,  Louis‐Jean Cormier
  • Ariane Moffatt pour Incarnat, Ariane Moffatt
  • Chloé Gagnon‐Pelletier pour Notre‐Dame‐des‐Sept‐Douleurs, Klô Pelgag (Gagnante)
  • Vincent Vallières pour Toute beauté n’est pas perdue, Vincent Vallières

Album de l'année - Rap

  • Normal de l'Est, Connaisseur Ticaso (Gagnant)
  • Grignotines de Luxe, FouKi
  • ElevaZIIION (Société distincte), Imposs
  • CLUB Mixtape 2020, KNLO
  • Génies en Herbe, Koriass, FouKi

Chanson de l'année 

  • « Faut qu’j’y aille », 2Frères (Steve Marin/Steve Marin, Gautier Marinof)
  • « Figé dans le temps », Ludovick Bourgeois (Jeffrey Piton, Patrick Donovan, Paméla Lajoie)  
  • « À ma manière », Roxane Bruneau (Roxane Bruneau/Roxane Bruneau, Mathieu Brisset) (Gagnante)
  • « T’es belle », Cœur de pirate (Béatrice Martin)
  • « Où sera le monde? », Marc Dupré (Nelson Minville/Marc Dupré)
  • « Ciel » (avec Alicia Moffet), FouKi (Michael Christopher Mlakar, Brody Myles Gillman, Léo Fougères, Alicia Moffet, Laurence Lafond‐Beaulne/ Michael Christopher Mlakar, Brody Myles Gillman, Pierre‐Luc Rioux, Richard Beynon)
  • « Tokébakicitte, Jérôme 50 (Jérôme 50)
  • « Sur mon épaule », Les Cowboys Fringants (Jean‐François Pauzé)
  • « Le cœur a ses raisons », Sarahmée (Sarahmée/Diego Montenegro, Clément Langlois Légaré, Gary Derussy, Tom Lapointe)
  • « Homme de rien », Vincent Vallières (Vincent Vallières)

Groupe ou duo de l'année

  • 2Frères
  • Bleu Jeans Bleu
  • Comment Debord
  • Corridor
  • Les Cowboys Fringants (Gagnants)

Interprète masculin de l'année

  • Louis‐Jean Cormier
  • FouKi (Gagnant)
  • Pierre Lapointe
  • Damien Robitaille
  • Vincent Vallières

Interprète féminine de l'année

  • Roxane Bruneau (Gagnante)
  • Cœur de pirate
  • Ariane Moffatt
  • Klô Pelgag
  • Guylaine Tanguay