Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Roy Dupuis contre des zombies : voici pourquoi il faut voir le film québécois Brain Freeze

Nous avons été particulièrement surpris, voire séduits, par la nouveauté Brain Freeze, qui arrive au cinéma ce vendredi, juste à temps pour l'Halloween. Un rare film de genre québécois, qui offre un bel écho au long métrage Les Affamés de Robin Aubert.

Dans celui-ci, le comédien Roy Dupuis se retrouve dans un univers où une contagion transforme rapidement la population de l'Île-aux-Paons en morts-vivants. Dans ce contexte, le père de famille fera tout pour sauver sa fille. Au passage, il fera équipe avec un adolescent dégourdi, qui doit prendre soin de sa petite soeur. Arriveront-ils à comprendre ce qui s'est produit pour que tout le monde se métamorphose? Réussiront-ils à trouver de l'aide en dehors de l'île, alors que le gouvernement et les médias tentent de circonscrire le drame?

Brain Freeze du réalisateur Julien Knafo se positionne entre satire politique et sociale, pamphlet environnemental et film d'épouvante. Le moment ne saurait être plus propice, après plus d'un an de pandémie, pour lancer cette oeuvre qui sort des sentiers battus. En ce sens, la gestion gouvernementale approximative de la crise qui est dépeinte dans le film en fera rire et sourciller plus d'un, après en avoir connu de même ici avec la Covid.

Les scénaristes Julien Knafo et Jean Barbe se permettent une critique environnementale, en assoyant leur intrigue sur l'ambition d'un club de golf, qui donne le contrat à une multinationale sans morale de modifier génétiquement son gazon afin de rester ouvert à l'année. Le reste est franchement bien ficelé, inventif, bien réalisé et divertissant au possible. Sans compter que les maquillages des zombies, qui « gazonnent » au fur et à mesure que l'intrigue progresse, sont particulièrement réussis.

Évidemment, le résultat n'est pas parfait; les effets spéciaux ont été faits avec un budget certainement très limité et il y a plusieurs erreurs de montage. Mais il n'en reste pas moins que le plaisir, la surprise et les réflexions sont présents tout au long du visionnement.

Dans ce contexte, on prend un plaisir fou à retrouver Roy Dupuis, toujours aussi charismatique, dans la peau d'un survivaliste qui élimine des zombies à grands coups de pelle bien affutée. Le duo qu'il offre avec le jeune Iani Bédard est truculent et leur franc-parler contribue à l'efficacité de l'ensemble. Mention spéciale à la petite Claire Ledru, qui prête ses traits à Annie, le bébé qui en fera voir de toutes les couleurs à son frère. Marianne Fortier, Anne-Élisabeth Bossé, Stéphane Crête, Mahée Paiement, Mylène Mackay, Claudia Ferri, Simon-Olivier Fecteau, Marie-Lyne Joncas et plusieurs autres complètent la distribution toute étoile de ce projet qui vaut certainement le coup d'oeil.

Voyez la bande-annonce ici.

Nous avions assisté à la grande première du film, dans le cadre de Fantasia. Voyez nos images du tapis rouge ici.