Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

La parfaite victime : bande-annonce choc pour ce film de Monic Néron et Emilie Perreault

Nous avons déjà connu quelques vagues du mouvement #MoiAussi au Québec, pendant lesquelles des victimes alléguées ont pris la parole pour dénoncer publiquement, souvent sur les réseaux sociaux, des agressions sexuelles ou des comportements répréhensibles en ce sens.

Cette prise de parole publique, qui a entraîné d'importantes conséquences pour plusieurs, n'a pas manqué de polariser l'opinion : certains y voyaient un geste nécessaire, alors que d'autres critiquaient ce moyen de dénoncer, trop loin de la justice.

Voilà que les journalistes Monic Néron et Émilie Perreault, que l'on a pu voir à la barre du magazine L'Avenir nous appartient à Télé-Québec cet hiver, s'intéresse à ce sujet, mais plus particulièrement aux ratées du systèmes de justice, dans la foulée du mouvement #moiaussi, pour ceux et celles qui ont décidé de faire une plainte et d'aller vers le système judiciaire pour obtenir réparation.

La bande-annonce du documentaire a été dévoilée ce lundi et elle s'avère particulièrement efficace et bouleversante. Vous pouvez la voir ci-dessous.

Le synopsis officiel va comme suit : Voici enfin des visages sur les échecs du système de justice en matière d’agression sexuelle. Pendant trois ans, les réalisatrices Monic Néron et Émilie Perreault ont analysé et décortiqué le parcours de victimes qui ont choisi la voie judiciaire dans la foulée du mouvement #MoiAussi. En résulte une puissante remise en question des méthodes d’un système réfractaire aux changements. Les victimes ont-elles une réelle chance dans le processus de plainte criminel ? Elles ont assurément un point en commun : elles doivent être « parfaites ». Une enquête cinématographique dans l’espoir d’un véritable examen de conscience collectif.

Le film doit prendre l'affiche dans les salles du Québec le 30 juin prochain. Le film est réalisé par les deux journalistes et produit par Denise Robert.

Rappelons que les révélations de Monic Néron et Émilie Perreault (98,5 FM) dans l’affaire Gilbert Rozon leur ont valu le prestigieux prix Judith-Jasmin catégorie Enquête lors de l'édition 2018 du gala des Grands Prix du journalisme du Québec, conjointement avec Améli Pineda (Le Devoir). L’influence considérable de leur travail a également été soulignée par une mention d'honneur décernée par la prestigieuse Fondation des Prix Michener, en plus d'un insigne Mammouth décerné par les jeunes du Québec.