Dix anecdotes sur The Peanuts Movie

  • Il s'agit du premier film de Peanuts depuis la mort du créateur, Charles M. Schulz, en 2000.
  • Les sons que fait Snoopy et les pépiements de Woodstock ont été créés à l'aide de vieux enregistrements de Bill Melendez, l'homme qui a prêté sa voix au beagle et à l'oiseau et qui a réalisé plusieurs émissions spéciales de Charlie Brown.
  • Le film prend l'affiche 50 ans après A Charlie Brown Christmas, le premier film d'animation de Peanuts.
  • Le scénario du film a été écrit par le fils et le petit-fils de Charles M. Schulz : Craig Schulz et Bryan Schulz.
  • Dans un souci de respecter à la lettre le trait de crayon caractéristique de Schulz, l'équipe a eu accès aux planches à dessin du créateur et s'en est inspirés pour animer les personnages à l'image de ceux qui ont fait la réputation de Charles M. Schulz.
  • Diverses mesures ont été prises afin d'imiter l'apparence originale de la bande dessinée. Par exemple, les arbres en arrière-plan sont statiques, et l'animation des personnages paraît irrégulière et erratique. Cela a été fait afin d'émuler les dessins faits à la main en basse qualité des émissions spéciales.
  • Le film a été produit par le studio Blue Sky qui nous a précédemment donné les films de la franchise Ice Age ainsi que Rio et Epic.
  • Steve Martino a été choisi pour réaliser le film parce que la famille de Schulz a été impressionnée par son adaptation du livre Horton Hears a Who!
  • Une des difficultés rencontrées par l'équipe a été de respecter les proportions particulières des personnages au sein de l'image. Le seul personnage de Charlie Brown a nécessité deux ans de développement.
  • Afin de clarifier le langage référentiel de Charles M. Schulz, l'équipe de Peanuts Movie comparait souvent les dessins à de la nourriture. Par exemple, la vue de profil du pied d'un personnage prit la forme d'une baguette et les nuages d'un popcorn.