Publicité
Télé

Xavier Dolan parle de ses deux prochains films à Tout le monde en parle

« C'est l'histoire d'un jeune auteur, début trentaine, qui retourne voir les siens après 12 ans d'absence pour leur annoncer qu'il va mourir », explique-t-il.

« C'est un pitch un peu macabre, mais en même temps c'est un film rempli de bonheur et de légèreté. »

Quand on lui demande s'il croit que, cette année, il remportera la Palme d'or, Xavier Dolan répond :

« Les 22 cinéastes, hommes, femmes, qui vont à Cannes, ne vont pas là pour remporter une coupe de champagne et une boîte de savon à bulles, c'est une compétition. Il n'y a pas un athlète qui se prépare pour une course et qui se dit : "bon, ce n'est pas parfait, mais au moins je vais être là". »

« Ici nous avons un regard dur là-dessus; l'ambition, la richesse, toutes ces choses-là sont anti-chrétiennes pour nous. »

Le cinéaste précise également que Cannes « ne perd jamais de son attrait », malgré ses nombreuses visites par le passé.

The Death and Life of John F. Donovan

Xavier Dolan s'est également exprimé sur son premier film américain, dont le tournage débutera sous peu.

Jessica Chastain, Natalie Portman, Susan Sarandon, Kit Harington et Nicholas Hoult feront partie de la distribution.

« Il y a des gens [parmi les membres de la distribution] qui se sont manifestés aisément et il y en a d'autres qu'on a, pour ainsi dire, persécutés. »

« Ce qui me rassure et me réconforte c'est de voir que le plaisir de créer et de jouer avec eux, de les diriger, n'est pas menacé par des extravagances ou des standards. »

Guy A. Lepage en a également profité pour demander à Xavier Dolan si la rumeur de la présence de la chanteuse Adèle - pour qui il a récemment réalisé le vidéoclip « Hello » -, au générique de son prochain film était fondée.

Le réalisateur est resté évasif à ce sujet. « Je ne peux pas dire oui. Ça dépend de toutes sortes de choses. On est en train d'y réfléchir. »