Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Votre beau programme : 5 éléments à améliorer

L'ensemble n'était certainement pas dénué d'intérêt. Les sketchs étaient franchement réussis, Véro était en grande forme et rappelons-nous qu'il faut être indulgent avec un nouveau concept comme celui-là, livré sans filet avec les joies du direct. Mais il y a certains irritants qu'il faudrait corriger d'emblée, pour améliorer le concept. Voici donc les cinq éléments que nous avons repérés :

1 - Jean-Sébastien Girard, es-tu là?

Lorsque Jean-Sébastien Girard a été annoncé comme le coanimateur de Véronique Cloutier dans Votre beau programme, on s'est immédiatement fait un portrait en tête. Des échanges croustillants, des blagues irrévérencieuses et une rivalité complice se devaient d'être au programme. Malheureusement, Girard n'a eu que très peu de temps d'antenne lors de la première, outre un échange un peu trop scripté en début de parcours et des blagues douteuses sur L'Aubainerie. Celui-ci s'est contenté d'être un annonceur maison, ce qui est regrettable. Il faudrait peut-être corriger le tir, car sa présence est justifiée et intéressante. Le rapprocher du divan principal ne serait pas fou non plus.

2 - Plus de temps d'antenne pour l'invité(e) de la semaine

Pour la première, Guylaine Tremblay se joignait à Véronique Cloutier comme invitée de la semaine. Nous avons toutefois été très surpris de la voir disparaître après un échange expéditif dans les marches et un sketch musical sur l'amitié, pour ne plus revenir. Peut-on alors parler d'un invité de la semaine? Il aurait été intéressant de la voir aux côtés de Véronique Cloutier plus longtemps, d'avoir un segment « entrevue » et de la voir participer aux autres segments. Un ajustement pourrait être apporté à ce niveau. Cela revient à dire qu'il faudrait peut-être un peu moins s'éparpiller et garder une ligne directrice avec l'invité(e) de la semaine.

3 - Le « Human interest » : oui, mais peut-être pas autant!

On comprend ce que Véronique Cloutier et son équipe ont voulu faire. Donner de la visibilité à des gens, comme vous et moi, qui ont fait quelque chose d'extraordinaire ou qui ont quelque chose à raconter. Sur papier, le concept est pas mal du tout. Par contre, dans l'exécution, ces segments paraissaient un peu placés et ne s'intégraient pas toujours harmonieusement dans l'ensemble. On pense notamment au segment initial, pendant lequel une dame a remis sa voiture à une personne dans le besoin, qui s'est étiré longuement et qui a dû en rebuter quelques-uns. Faire dans l'humain, c'est une belle idée positive. Il faudrait juste s'assurer de ne pas saupoudrer aux quatre vents. Réserver un moment précis chaque semaine pour cela pourrait être judicieux.

4 - Se coller sur l'actualité récente

Quand Véronique Cloutier a annoncé son concept, elle a dit vouloir traiter de l'actualité récente chaque semaine. Il n'y a pourtant pas eu beaucoup de cela dans sa première. On a certes parlé d'une actualité parue dans la semaine - la fin du monde annoncée pour octobre 2017 par certains conspirationnistes - mais c'était loin d'être très pertinent. Il ne faudrait pas faire la même erreur que Marc Labrèche, qui a un peu échaudé « sa » fidèle public en s'éloignant trop du « maintenant » avec son Info, sexe et mensonges.

5 - Ajustez le ssSON SVP!

Suis-je la seule à avoir été agacée par le fait que Véronique Cloutier semblait crier dans son micro à certains moments? Je sais. L'animatrice doit trouver la juste dose pour animer l'auditoire en studio et parler au public à la maison. Mais à certains moments, dans mon salon, j'avais l'impression de revenir à la belle époque de La fureur tant la tonalité était élevée, cela sans l'ambiance survoltée de l'époque. De plus, probablement en raison de la grandeur et de la disposition du studio, il y avait une certaine réverbération de la voix qu'il faudrait s'assurer de corriger. Peut-être juste un aléa du direct...

Enfin, si je peux me permettre, Louis Morissette devrait oser une petite apparition chaque semaine, car c'était hilarant!

La semaine prochaine, Véronique Cloutier recevra Ricardo. Serez-vous au rendez-vous?