Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Voici les meilleures blagues de Louis-José Houde à l'ADISQ 2018

Louis-José Houde, qui animait la soirée de l'ADISQ pour une 13e année consécutive, a livré ce dimanche un numéro d'ouverture complètement délirant, l'un des meilleurs des dernières années.

Le monologue comprenait plusieurs blagues extrêmement drôles et nous avons pensé les rassembler pour vous dans un article afin que vous puissiez constater l'humour fin et intelligent de l'humoriste.

Découvrez les meilleures lignes du numéro d'ouverture ci-dessous. Vous pouvez le visionner dans son entièreté ici.

  • « Je m’appelle Louis et José et ça, c’est la parité. »
  • « Je suis nerveux. (rires) C'est une joke. C'est ma 13e année... Je viens de fumer un bat avec 2Frères. »
  • « 40 ans de « Heille, Céline va être là! » et 40 ans de « Finalement, Céline ne sera pas là pantoute ». »
  • « 40 ans de gagnants qui ne s'y attendaient pas. Heille, Félix-Antoine, vous êtes 5 nommés, c'est 20 % de chance de gagner, il y a des politiciens qui passent avec moins que ça. Faque arrive pas en avant avec une face de dégât d'eau dans ton sous-sol : « Quelle situation! »  »
  • « 40 ans de gagnants qui terminent leur discours et qui ne savent pas de quel côté partir. Ils se livrent aux présentateurs comme si c’était Parents Secours. Ça fait 40 ans que c’est par là! Côté jardin, potager, légumes, PAR LÀ! »
  • « Mais, comme le gala, je vieillis. J’arrive à l’âge où je ne me souviens plus de personne. Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau, je ne sais même plus sur lequel des deux j'ai un kick. Ils sont devenus une seule grosse personne sympathique. »
  • « Hubert Lenoir : prends Iggy Pop, Joe Bocan, Francis Reddy et brasse très fort! »
  • « Ce qui est l'fun c'est que c'est l'an un d'Hubert Lenoir et c'est déjà la permanente, les talons hauts et les suits de madame. Il va arriver quoi en 2034 : il va se pointer avec une cape en or et une perdrix. « Je vous emmerde, ouais! » »

  • «
    J'aime ça quand
     [dans vos chansons]
    vous poussez des petits cris pas prévus. Le plus beau cri pas prévu de l'histoire de la musique québécoise, c'est Richard Séguin, « Journée d'Amérique ».
    [musique]
    Si tu n'as pas de frissons d'espoir en ce moment, tu es mort en dedans!
    »
  • Voyez nos photos du gala, dont une image de ce geste étonnant et critiqué d'Hubert Lenoir, ici.