Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

V a perdu beaucoup d'argent depuis le départ d'Éric Salvail

Hugo Dumas rapporte mardi dans les pages de La Presse que le réseau V est actuellement en restructuration. Plusieurs émissions diffusées sur ses chaînes affiliées, dont Célibataires et nus, Beachclub, Les Kult ou Barmaids, ont affublé l'entreprise d'une image de débauche qui a fait fuir plusieurs annonceurs importants, les plus payants selon ce que rapporte Dumas.

Il faut dire aussi que le départ d'Éric Salvail, qui a été accusé d’inconduites sexuelles en octobre dernier, a fait très mal à la chaîne. « [...] ce fut la catastrophe pour les ventes publicitaires », souligne le journaliste de La Presse dans son article.

Ce grand ménage impacte même les émissions en cours. Il semblerait que certains épisodes d'Un souper presque parfait déjà montés ont dû être revus afin d'en retirer les propos jugés trop osés.

La nouvelle émission de Stéphane Rousseau s'inscrit dans cette nouvelle idéologie de V. Apprenez-en plus sur son nouveau talk-show ici.

L'émission, Danser pour gagner, produite par Julie Snyder, fait aussi partie du virage moins irrévérencieux de la chaîne. Mentionnons que l'émission a fait l'objet de plusieurs critiques sur les réseaux sociaux, notamment en raison de la présence du comédien Denis Bouchard parmi les juges.

La chaîne a expliqué le renouvellement d'Occupation double, qui n'était pas toujours politiquement correct, par l'importance non négligeable de la force d'attraction de la téléréalité et la qualité de la production.

On craint qu'avec toute cette restructuration, V fasse disparaître Barmaids aussi, qui était, disons-le encore, notre plaisir coupable.