Unité 9 : Lietteville sous le choc

Note importante : Si vous avez du retard dans vos visionnements d'
Unité 9
, vous devez cesser votre lecture maintenant, sinon des détails importants de l’intrigue vous seront révélés.

La semaine dernière, l'auteure Danielle Trottier nous avait laissés sur une finale-choc qui laissait croire qu'un personnage important allait disparaître. Nous parlions justement de ces adieux crève-coeur dans un article qui avait soulevé les passions de nombreux téléspectateurs et téléspectatrices.

En effet, nombre de personnes pensaient que l'IPL Agathe Boisbriand pouvait encore s'en tirer. Ce n'était pas notre cas et il semble que notre idée s'est révélée vraie. Le personnage incarné avec justesse par Mariloup Wolfe n'a pas survécu. Il a même subi des affronts supplémentaires de la part de la détenue Robertson (Myriam Côté) qui est devenue complètement folle.

Le personnage Boisbriand, que plusieurs adoraient et souhaitaient voir évoluer, rejoint ainsi le panthéon des grands disparus de la série, pour une raison ou une autre : les enfants de Marie, Élise Beaupré, Laurence Belleau, Annie Surprenant, la psychologue Lisa Côté, l'IPL Mélissa Caron et plusieurs autres. Comme quoi l'auteure a pris goût à ces grands bouleversements!

Maintenant, l'heure est aux regrets à Lietteville alors que ses collègues de travail évaluent comment ils auraient pu agir autrement avec la défunte. Pendant ce temps, il est toujours question de drogue alors que le plan de Marie (Guylaine Tremblay) s'affine, avec l'aide de ses codétenues, notamment Suzanne (Céline Bonnier) qui a le rôle ingrat de la mule. Mais, on commence à ressentir une fissure au sein de l'épaisse carapace que Marie s'est créée suite à la mort de ses enfants. Redeviendra-t-elle ce personnage attachant qu'on a appris à aimer au fil des saisons?

Il y a aussi ces deux nouvelles IPL (Marie-Chantal Perron et Catherine Paquin-Béchard) qui sont plutôt efficaces et perceptives. Vous aimez ces nouveaux personnages?

Même si nous ne pouvons pas être toujours en accord avec les choix de Danielle Trottier, avouez qu'il est difficile de laisser tomber cette série qui, malgré tout, réussit à tenir en haleine depuis plusieurs années.