Éditorial télé

Une quatrième saison sur les chapeaux de roues pour Mémoires vives

Je suis une téléspectatrice assidue de Mémoires vives depuis ses débuts en janvier 2013. Les histoires de la famille Hamelin-Berthier et de son entourage ont toujours eu, pour moi, ce petit je-ne-sais-quoi qui m'empêchait de décrocher, et ce, malgré de fâcheuses invraisemblances, certaines intrigues cousues de fil blanc et, paradoxalement, des longueurs difficiles à digérer pour le spectateur perspicace. Allez savoir, j'aime Mémoires vives! Probablement pour ses textes efficaces signés Chantal Cadieux et ses excellents comédiens que je prends plaisir à voir évoluer chaque semaine.

Mais depuis le début de cette nouvelle saison, la sixième, je dois dire que le virage policier qui a été adopté par la production me plaît franchement et me rend d'autant plus accro. Je perds peu à peu mon oeil critique, voire sarcastique, et je me vautre dans cette histoire menée tambour battant. En effet, impossible de s'ennuyer depuis le 12 janvier dernier alors que :

  1. Christian (Frédérick De Grandpré) a été frappé par balle devant l'appartement de Clovis (Antoine-Olivier Pilon).
  2. Frank Manseau (Stéphane Jacques) a kidnappé Andrée (Dominique Quesnel) pour ensuite être abattu par son père (Raymond Cloutier).
  3. La petite Olivia a été retrouvée sur la propriété du Sergent Dupuis (Stéphane Gagnon), maintenant évincé de l'enquête.
  4. L'étau s'est resserré autour de Bobby Lambert-Prescott - le présumé pédophile à la double identité - et son complice Jérémie (Pier-Luc Funk).
  5. Et j'aurais pu en énumérer davantage. Bref, il ne manque pas d'action sous le soleil!

    Qu'adviendra-t-il du Sergent Dupuis, le policier frustré à la vie sentimentale cahoteuse personnifié par le toujours excellent Stéphane Gagnon? Ce personnage secondaire s'est tranquillement imposé au fil des saisons pour devenir l'une des figures les plus intéressantes de la série, à mon humble avis. De même, Laurie (Sophie Paradis) réussira-t-elle à se défaire complètement de ses chaînes du passé pour vivre une vie heureuse, loin des kidnappeurs d'enfants et autres vils êtres humains? Que veut cette satanée Nancy Grimard (Catherine-Anne Toupin) à la fin? Et Claire (Marie-Thérèse Fortin) pourra-t-elle enfin boire une coupe de vin en paix avec ses copines sans être interrompue par une nouvelle catastrophe? Tant de questions, drôle ou pas, se bousculent dans notre esprit en regardant l'émission...

    Et parions que nous ne sommes pas au bout de nos surprises. L'épisode du 1er mars prochain s'annonce tout aussi explosif alors qu'on apprendra que Madie est celle qui a déchargé son fusil devant l'appartement de Clovis, frappant sans le vouloir Christian. C'est du moins ce que l'extrait de la semaine prochaine nous laissait entrevoir. Mais je peux aussi vous annoncer, sans rien dévoiler, qu'un autre drame frappera de plein fouet la famille Berthier. Un voyage de rêve se transformera subitement en cauchemar... Qui d'autre a hâte à mardi prochain?