Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Un départ franchement émouvant dans Unité 9

Vous souvenez-vous du départ bouleversant de Lietteville de Suzanne Beauchemin (Céline Bonnier)? Nous avions personnellement dû essuyer nos larmes en regardant ce beau moment de télévision. Voilà qu'on nous en offre un similaire cette semaine, alors que l'unique Henriette Boulier obtient une place en maison de transition. On ne vous dévoile rien de crucial ici, puisqu'on savait que ce moment s'en venait dans cette ultime saison.

Danielle Proulx est une grande comédienne. Ses preuves ne sont plus à faire depuis longtemps, mais elle en fera encore la démonstration cette semaine. Évidemment, son personnage d'Henriette Boulier en est un très particulier. Cette femme a été ramassée dans la rue alors qu'elle avait atteint les bas-fonds de la misère. Elle est entrée à Lietteville en crise, rebutée par tout un chacun et en réaction à tout. Dans son cas, Lietteville aura été une planche de salut.

C'est ce cheminement que les téléspectateurs auront l'occasion de refaire avec Henriette Boulier cette semaine, alors qu'elle fait (on l'espère) ses adieux à Lietteville. Cela donne lieu à un jeu exceptionnel d'actrice qui ne vous laissera pas indemne. Préparez vos mouchoirs...

Au passage, elle devra remercier et saluer le personnel qui l'a aidée au fil des ans, qu'on pense au duo mère-fille Tessier, à Steven Picard, à Marie Lamontagne et Marco Choquette. C'est à notre sens l'un des beaux moments qu'il nous aura été donné de voir dans Unité 9. La chanson « Si jamais j'oublie » de Zaz ajoute à l'ensemble.

Continuerons-nous de voir Henriette Boulier dans son cheminement vers la liberté? Il faudra poursuivre notre visionnement pour le savoir.

Rappelons que nous avons récemment appris qu'une comédienne de cette 7e saison se fait insulter dans la vraie vie depuis ses débuts dans la série, une situation totalement invraisemblable.