Un décès qui bouleverse dans Les pays d'en haut

Avez-vous, comme nous, versé des larmes (beaucoup) en regardant la finale de saison de la superbe série Les pays d'en haut? Pendant cet épisode crève-coeur, mais pourtant extraordinaire, nous avons dû regarder partir le bon curé Labelle, personnifié avec fougue par Antoine Bertrand. Nous l'avons fait à contrecoeur.

On sait que la distribution de la série est capable du meilleur, mais cet épisode en question aura permis à plusieurs grands comédiens d'ici de briller comme jamais, à commencer par Antoine Bertrand qui a offert des adieux poignants livrés tout en nuances.

À ses côtés, Arthur Buies (Paul Doucet) a dû se séparer de son meilleur ami et complice de longue date et ces moments étaient absolument déchirants. La Donalda de Sarah-Jeanne Labrosse est aussi passée au chevet du bon curé fragilisé et les textes de l'auteur Gilles Desjardins étaient aussi justes dans les circonstances que le jeu de la comédienne.

Mais c'est la scène avec Séraphin, qui avait fomenté depuis quelque temps pour voler le poste de sous-ministre du curé, qui nous a le plus ébahis. Tout en finesse, ce moment démontrait toute la dualité du personnage interprété avec brio par Vincent Leclerc. On le sentait à la fois déchiré entre sa propre satisfaction et sa tristesse de voir le curé mourir dans des circonstances aussi difficiles.

Comme on le notait récemment, l'auteur Gilles Desjardins a toujours été capable de nous surprendre avec ses textes intelligents et riches en rebondissements. On ne s'attendait certainement pas à une finale de saison aussi bouleversante. Et vous?

Maintenant, on sait qu'il ne reste que six épisodes pour conclure la série. Ceux-ci seront sans doute diffusés en janvier prochain à Radio-Canada. Comment l'auteur choisira-t-il de mettre fin à cette fresque historique captivante? Les options sont nombreuses et il sera certes difficile de tout boucler en seulement six épisodes, mais nous lui faisons confiance pour nous offrir une finale à la hauteur de l'oeuvre. Tellement de la bonne télé!

Rappelons que le comédien Vincent Leclerc a récemment commenté la fin prochaine de la série. Voyez ce qu'il avait à dire ici.

Voyez ci-dessous le message que l'auteur de la série a publié après la finale de saison.

Hommage au curé Labelle dans
#lespaysdenhaut
. Cette fin de saison voulait honorer la mémoire d’un homme d’exception qui mérite d’être connu et aimé de tous. 1000 bravos à l’extraordinaire Antoine Bertrand et notre réalisateur virtuose Yan L. Turgeon.
@yanLT

#lespaysdenhaut

pic.twitter.com/nkgdaFmyO5

— Gilles Desjardins (@desjardinsg) 12 mars 2019