Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Si vous n'avez pas encore vu la 2e saison de Handmaid's Tale, précipitez-vous

Vous savez qu'une série est un chef-d'oeuvre lorsque celle-ci provoque en vous des réactions physiques. En visionnant les premiers épisodes de la seconde saison de Handmaid's Tale, j'avais la chair de poule, des haut-le-coeur et j'ai même versé quelques larmes, épouvantée par tant d'horreur.

On dirait qu'après avoir vécu le mouvement #moiaussi, Handmaid's Tale résonne de façon différente. Bien entendu, nous sommes bien loin du monde post-apocalyptique imaginée par Margaret Atwood, mais toutes ces femmes qui se sont levées pour dénoncer des agressions, toutes ces mères et ces filles qui ont eu le courage de briser le silence, rappellent, à petite échelle, le combat mené par les femmes opprimées de Gilead. Rappelons que les costumes de la série avaient été utilisés l'an dernier dans une manifestation contre le gouvernement de Trump.

Il faut dire que la première saison de Handmaid's Tale avait été le coup de coeur de la plupart des critiques télé du monde entier en 2017 et avec raison (lisez notre critique ici). Elisabeth Moss était exceptionnelle dans le rôle de cette servante écarlate, qui a dû abandonner mari et enfant pour servir de mère porteuse à un couple infertile dans la terrible dictature de Gilead. L'actrice américaine est encore plus extraordinaire dans la suite. Une rage sauvage brille au fond de son regard et il est impossible d'y être insensible.

On nous présente la relation que June entretenait avec sa mère et les incartades qu'elle a eues avec l'ex-femme de son conjoint dans l'« avant-guerre », ce qui nous permet de découvrir une nouvelle facette du personnage plus que fascinant. Les quelques retours en arrière nous permettent de découvrir comment un tel régime oppressif a vu le jour et les procédés insidieux auxquels ses dirigeants ont eu recours pour installer insidieusement leur système fasciste et machiste.

Visuellement aussi, la deuxième saison de Handmaid's Tale est remarquable. Le premier épisode (disponible gratuitement sur le Club Illico) est un chef-d'oeuvre en soi. Les couleurs, le cadre, la texture de l'image, les décors, les costumes, il s'agit d'une extase télévisuelle dont vous ne devez pas vous priver! Évidemment, nous ne parlons pas ici d'un divertissement léger. Vous en sortirez meurtris et abimés. Cette série parviendra à toucher les cordes les plus sensibles de votre âme jusqu'à remettre en question vos valeurs et votre sens moral. Oui, je suis un peu intense, je vous l'accorde. Mais, Handmaid's Tale engendre ce genre d'intensité militante.

Les premiers épisodes de la deuxième saison de Handmaid's Tale sont disponibles en version française sur Club Illico.