Publicité
Dernière heure

Révolution saison 5 couronne son grand gagnant

Ce dimanche, une ultime ronde de la plus grande compétition de danse au Canada, Révolution, déterminait qui de Gabrielle, Sean, Jordan et Santiago ou Sébastien remporterait le grand prix de 100 000$. Découvrez la soirée en images au fil de l'article.

Roulement de tambours, la grande gagnante est... Gabrielle! La première soliste à remporter la compétition.

Revivez le déroulement de l'épisode avec nous :

Jordan et Santiago, l'unique duo en finale, ouvraient le bal sur une chanson de Charles Aznavour. La chorégraphie, dans un wagon de métro, était inimitable et précise, avec une touche d'humour qu'on reconnaît bien aux deux «tannants», comme les appellent les maîtres.

Suite aux votes des experts, ils n'ont malheureusement pu obtenir un pointage suffisamment élevé pour se qualifier à la seconde performance de la soirée.

C'est ensuite Sébastien qui s'est présenté sur scène, le danseur de dix-huit ans prêt à se dépasser à nouveau. Avec un numéro plutôt risqué, sous la pluie, il a proposé aux maîtres une révolution saisissante, qui a laissé tout le monde sous le choc. Sous l'adrénaline, son saut en fut un de contorsion. L'animatrice Sarah-Jeanne Labrosse s'est d'ailleurs écriée : « C'est imbattable, cette révolution-là ». Jean-Marc Généreux a continué : « Tu as amené Révolution à un nouveau sommet ». Son pointage de 47 pour la performance et de 47 pour la révolution lui aura valu un total de 94, bon pour la deuxième place en dernière ronde.

C'est le breakdance qui a suivi, avec Sean sur scène, le jeune artiste prêt à tout donner. Ce style est rare en finale de Révolution. Il souhaitait donc sortir des terrains connus, et son numéro fut toute qu'une prise de risque, alors qu'il a utilisé un bloc pour danser sur les murs, en hauteur et à l'horizontale, repoussant toutes les limites de son sport, qui prend ses marques au sol. Mel Charlot, la pro du hip-hop, était euphorique. Jean-Marc, quant à lui, a souligné : « C'est tellement plus que de l'acrobatie ou de la gymnastique ce que tu fais, c'est de l'art. »

La dernière candidate à nous offrir sa chorégraphie fut Gabrielle. Illustrant une course contre la montre dans un numéro d'une grande créativité et sensibilité, les maîtres ont à nouveau souligné son talent d'interprétation et sa capacité à être vraie. « Le talent ce n’est pas un cadeau, c'est une responsabilité et tu la prends », s'exclamait Lydia Bouchard. Avec sa note pour la performance de 48 puis pour sa révolution de 47, les 95 points cumulés de Gabrielle l'envoyaient en affrontement ultime, contre Sébastien.

Sean, Jordan et Santiago sont repartis avec une bourse de 5000$, offerte par Desjardins. Une bourse du même montant, récompensant la persévérance, a également été remise par le partenaire à Yelda.

La Boulangerie St-Méthode a offert une bourse de la meilleure Révolution, de 5000$, à Sandrine et Robin.

Après une dernière prestation sur scène, les juges ont dû trancher entre Sébastien et Gabrielle. Ils ont finalement arrêté leur choix sur cette dernière, pour sa ténacité, son humilité et son authenticité, non sans souligner l'immensité du talent de son adversaire. Desjardins, dans le cadre de son programme Tous engagé pour la jeunesse, a également remis un prix de 10 000$ au deuxième gagnant.

Bravo à tous les danseurs et à toute l'équipe de Révolution pour cette 5e saison, aussi forte en talents qu'en émotions, qui tire ainsi sa révérence.