Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Retour au petit écran pour James Hyndman : « Serge Boucher, tu ne dis pas non »

Il y a près de cinq ans que nous n'avons pas vu le comédien James Hyndman dans notre petit écran. Il faut remonter à la série Au secours de Béatrice, diffusée de 2014-2018, pour se remémorer son dernier passage dans notre petite lucarne. Pourtant, il s'agit d'un comédien qui semble faire l'unanimité auprès des téléspectatrices et téléspectateurs, tant pour son charisme, son immense talent que sa versatilité. Le voilà qui revient vers nous dans un projet qui ne manque pas de piquer notre curiosité, soit la nouvelle proposition de l'auteur Serge Boucher (Apparences, Aveux, Feux, Fragile), intitulée Fragments.

Fragments raconte les retrouvailles - après plus de 30 ans de silence - de Paul-André Denis, François Bibeau et Marlène Cormier dans des circonstances quelque peu singulières. Dans la boucle, il y a aussi la place qu’occupe dorénavant Renaud Dagenais dans la vie de Paul-André et Marlène. Et celle qu’a occupée jadis Jacynthe Nadeau, morte trop jeune et figure emblématique du mythique Quatuor de Victo. Qu’est-ce que le retour de François dans la vie de Paul-André et de Marlène provoquera? Et quel sera l’impact sur leurs enfants, Tomas, Céleste et Edouard, aujourd’hui adultes? On vous dévoile la distribution complète et les détails du projet ici.

Le comédien nous explique pourquoi il s'est fait rare sur les écrans dans les dernières années et pourquoi ce projet lui apparaissait comme la meilleure chose pour revenir à la télévision : « C'est vrai qu'on m'offre des choses et il y a des choses que je laisse passer parce que ce n'est pas nécessairement un "fit". Mais là, c'était la combinaison. Serge Boucher, tu ne dis pas non, ni Claude Desrosiers à la réalisation, avec qui j'ai déjà travaillé et avec qui j'aime tellement travailler. Je n'avais pas besoin de lire rien, j'ai dit "c'est parti"! Là, en plus, il m'a annoncé que ma partenaire de jeu privilégiée serait Céline Bonnier, qui est ma grande amie depuis toujours. Ça fait longtemps qu'on se dit que ce serait l'fun de faire quelque chose un jour, tout a déboulé comme ça. »

« C'est vrai que c'est un de nos grands auteurs de télé, qui a marqué l'histoire télévisuelle du Québec, qui continue de le faire. On attend ça, des rencontres avec des auteurs de cette trempe-là », ajoute-t-il à propos de l'auteur Serge Boucher.

Outre un passage au cinéma en 2019 dans le film Souterrain de la réalisatrice Sophie Dupuis, le comédien se consacre à l'écriture. Il a publié en 2020 Océans et Une vie d'adulte, et plus récemment, en mai 2022, Faux rebonds, une série de courts récits jouissifs. L'auteur nous dit être en écriture d'une quatrième oeuvre, en plus d'avoir dans ses tiroirs un livre jeunesse et une série pilotée avec Francine Tougas, qui a été proposée à TVA récemment. Pourtant, celui-ci indique qu'il n'a jamais voulu mettre le jeu de côté : « Je suis toujours disponible pour tourner moi. Il n'y a jamais eu un moment où j'ai dit "j'arrête et je fais autre chose". Simplement, il y a des projets qui sont là, on t'offre autre chose. J'ai mes projets d'écriture, j'écris aussi une série télé, etc. Je suis prêt à mettre les choses entre parenthèses et aller tourner, mais ça prend un appel profond. »

À propos de Fragments, celui-ci nous dit : « Il y a des choses qui sont complexes, qui sont humaines, qui ne sont pas juste faciles chez Serge Boucher, dans l'univers de Fragments, mais il y a une espèce de lumière qui traverse tout ça, qui est le pouvoir de la compassion et de l'ouverture à l'autre. Ça traverse la série, avec tout ce que ça comporte de souffrance, de deuil, de mort, mais aussi de retrouvailles, de liens solides. Ce sera différent de ses autres séries, ce sera moins articulé autour d'un crime ou d'une personne disparue qu'il faut retrouver. Ce n'est pas en ces termes-là qu'il a construit cette série. »

Plus précisément, à propos de ce personnage que nous le verrons endosser, il ajoute : « C'est quelque chose de nouveau pour moi. C'est un personnage d'une certaine force, qui a des enfants. Sa femme est morte. On le prend au moment où sa femme vient de mourir, deux semaines plus tôt. C'est un cardiologue. Il y a des gens qui n'ont pas de filtre dans la vie, tout est transparent. Il y a une candeur là-dedans, il ne calcule pas. Il ne comprend pas trop ce que son fils fait dans l'art, ce n'est pas son truc, mais il a une espèce d'appel chez lui vers les autres, vers ses amis d'enfance. C'était l'fun pour moi de travailler ça, un personnage qui est transparent, qui n'a pas de filtre, mais dont on sent qu'il a une ouverture à aller vers les autres. »

La série Fragments, proposée en 10 épisodes, sera à voir dès le 15 décembre sur l'Extra d'ICI Tou.tv et ultérieurement sur les ondes de Radio-Canada.