Quel jeu joue Charlène Marie Baribeau dans District 31 exactement?

Êtes-vous comme nous en ce qui concerne le dossier Charlène Marie Baribeau dans District 31, c'est-à-dire complètement médusés? Depuis de début de la troisième saison de la quotidienne, on tente de percer le mystère de ce personnage énigmatique, cette jeune femme au passé trouble enfermée dans le sous-sol du sergent-détective Yanick Dubeau.

S'y trouve-t-elle volontaire ou est-elle enfermée contre son gré : les indices s'entrechoquent et nous laissent dans le doute. Yanick Dubeau est-il un ange gardien ou un kidnappeur? Des comportements controversés de sa part nous font régulièrement douter de lui. Sa haine quasi viscérale des prostituées n'aide en rien la situation.

Cette semaine, la jeune femme a demandé à son geôlier de garder la porte du sous-sol entrouverte, lui promettant qu'elle ne s'évaderait pas. Cela a été fait par Yanick Dubeau qui a toutefois cru bon de garder un oeil toute la nuit sur sa captive, qui n'a rien tenté. Tente-t-elle d'amadouer progressivement son ravisseur pour tenter de s'évader ou a-t-elle vraiment succombé au charme de celui-ci? Tant de questions se bousculent dans notre tête à l'approche de la finale de mi-saison qu'on nous promet très surprenante.

Voici donc les derniers éléments appris dans l'histoire de Charlène Marie Baribeau et qui nous permettront ultimement de faire la lumière sur toute cette affaire.

Rappelons que Vincent-Guillaume Otis a récemment repris le travail sur le plateau de la quotidienne, nous laissant espérer un retour de Patrick Bissonnette avant la pause des fêtes.

  • Elle est portée disparue depuis le 14 janvier 2016.
  • Elle est enceinte de Yanick.
  • Elle était la protégée de Paule Lefebvre, une femme qui gérait un groupe de prostituées. Cette dernière, qui était supposément sous protection policière, a perdu la vie de manière criminelle. Son corps a été retrouvé dans une voiture calcinée. Son meurtre s’est produit juste avant que celle-ci aille témoigner dans un procès impliquant un brillant homme d’affaires, Jean-Pierre Savoie, qui aurait réquisitionné régulièrement les services d’une prostituée de Paule, qu’on soupçonne être Charlène.
  • La femme de Savoie, outrée d’apprendre les aventures de son mari, aurait payé 50 000 $ à la prostituée en question afin que celle-ci révèle des informations incriminantes sur le mode de fonctionnement de Paule.
  • Yanick a déjà fréquenté une prostituée il y a 20 ans de cela, mais il prétend qu'il ignorait à l'époque qu’elle pratiquait ce métier.
  • La mère de Yanick Dubeau était une prostituée. On peut penser que c'est sa tombe, celle de Diane Lirette, qui a été souillée par le sergent-détective dans un épisode précédent.
  • Charlène Marie Baribeau a hérité de la maison de sa grand-mère. C'est sa mère alcoolique qui y réside actuellement, espérant que sa fille ne revienne jamais pour pouvoir obtenir légalement la demeure.
  • Charlène Marie Baribeau ne connaissait pas l'identité de son vrai père avant que Yanick Dubeau lui révèle la vérité. Elle le croyait mort depuis des années.
  • Miss BBQ connaît Charlène Marie Baribeau et la qualifie de « snob ».
  • Yanick a indiqué à Charlène cette semaine qu'il souhaitait la libérer, mais celle-ci s'est mise en colère, expliquant qu'elle souhaitait fuir avec lui.
  • Un numéro de téléphone qui aurait communiqué plusieurs fois avec Charlène Marie Baribeau et Paule Lefebvre a été repéré cette semaine par l'équipe du district 31. On pense qu'il peut s'agir d'un téléphone que Yanick Dubeau utilisait.

Oublie-t-on des éléments?

Comment pensez-vous que cette histoire se terminera? Difficile de le dire, surtout que l'auteur Luc Dionne aime beaucoup jouer avec ses téléspectateurs et les induire en erreur. C'est un dossier à suivre, alors qu'il ne reste que quatre épisodes avant une pause bien méritée pour toute l'équipe.

Rappelons que la quotidienne fera encore une très courte relâche pendant les fêtes cette année.