Que peut-on attendre de la quatrième saison d'Unité 9?

Note importante : Évidemment, si vous n'avez pas encore visionné le premier épisode de cette nouvelle saison, vous devriez cesser votre lecture MAINTENANT.

La saison 3 d'Unité 9 s'était conclue en laissant planer plusieurs interrogations, incertitudes et doutes. Puis, il y a quelques semaines, on analysait pour vous la bande-annonce de la quatrième saison, dans laquelle on entrevoyait des réponses à certaines de ces questions laissées en suspens.

Voilà que Marie et ses consoeurs étaient de retour dans nos petits écrans ce soir, pour notre plus grand bonheur. La série créée par Danielle Trottier n'est pas l'une des plus populaires au Québec pour rien : elle regorge d'intrigues captivantes et les performances de tous les acteurs et actrices qui la composent sont toujours magistrales. Encore ce soir, Guylaine Tremblay a brillé de mille feux avec un jeu tout en retenue dans laquelle la douleur était pourtant si tangible. Et bien sûr, ce ne serait pas Unité 9 si on ne nous avait pas réservé une immense surprise d'entrée de jeu. Voilà un revirement de situation qu'on n'avait pas prévu, le décès des enfants de Marie, une mort qui pourrait changer bien des choses pour la suite.

Comme on est loin d'être dans le secret des Dieux et qu'on visionne Unité 9 avec la même curiosité que vous, on a pensé y aller d'un article dans lequel on commente et on avance des hypothèses (on ne sait vraiment rien de plus que vous) sur ce que cette nouvelle saison pourrait nous réserver, et ce, à la lumière du premier épisode de cette quatrième saison. Bien sûr, on espère ainsi ouvrir avec vous le dialogue, alors n'hésitez pas à nous laisser vos impressions ci-dessous.

  • Le décès des enfants de Marie complique vraiment la situation. Qui pourra maintenant démentir les allégations portées contre Benoît (Patrice L'Écuyer)? Marie se réfugie clairement dans sa quête, illégitime, de justice (teintée par son passé incestueux) afin d'oublier la douleur insoutenable qui l'accable. Difficile d'imaginer qu'elle pourra sortir de son marasme avant longtemps. Espérons que le téléphone de Léa (Frédérique Dufort) sera retrouvé intact et que les indices qu'il contient pourront aider à faire la lumière, plus tôt que tard, sur cette triste histoire. Peut-être que George (Paul Doucet) aura un rôle important à jouer dans la guérison de Marie...
  • Lucie (Émile Bibeau) finira-t-elle par apprendre que Marie, sa soeur, est en fait sa mère?
  • Maintenant que Caroline Laplante (Salomé Corbo) n'a plus rien à perdre et qu'elle est rongée par les remords, parions qu'elle restera à Lietteville et qu'elle sera impliquée dans d'autres situations conflictuelles.
  • On a souligné à quelques reprises, durant ce premier épisode, le mal de tête qui afflige Bouba (Ayisha Issa) après l'attaque qu'elle a perpétrée sur Jeanne la saison dernière. Pourrait-elle avoir une commotion cérébrale non traitée et des complications qui en découleront? Rappelons-nous que la bande-annonce nous annonçait un décès à Lietteville.
  • Jeanne (Ève Landry) est toujours dans le coma. L'auteure de la série a déjà indiqué qu'il faudra sans doute plusieurs épisodes avant de la voir ouvrir les yeux. Notre souhait le plus cher, c'est qu'elle revienne en santé. Il s'agit d'un personnage dont on ne souhaite pas se priver. Ses frères, très différents l'un de l'autre, sont à son chevet pour l'aider à se remettre.
  • Henriette Boulier (Danielle Proulx) est vraiment en phase de transformation. Même son discours change et devient plus positif. Peut-être verra-t-on le papillon sortir de son cocon d'ici la fin de la nouvelle saison. Elle retournera d'ici là en Unité. Un personnage de plus en plus intéressant.
  • L'IPL Nancy Prévost (Debbie Lynch-White) s'ouvre peu à peu. On la voit tranquillement laisser tomber son armure. Nous en apprendrons sans doute plus sur les raisons qui l'ont conduite à devenir ainsi.
  • L'IPL Agathe (Mariloup Wolfe) finira-t-elle par trouver le bonheur et sa vraie place?

Ce qu'il nous reste encore à voir dans les prochains épisodes

  • Michelle (Catherine Proulx-Lemay) doit toujours donner naissance à ses jumeaux. Seront-ils en santé? Trouvera-t-elle le soutien dont elle a besoin pour pouvoir en prendre soin?
  • Shandy (Catherine-Anne Toupin) doit maintenant vivre avec la maladie. Réussira-t-elle à accepter son sort et trouver une manière de bien vivre? Une nouvelle venue (Carla Turcotte) pourrait lui faire tourner la tête...
  • Sachant que sa belle-fille est enceinte de son fils abusif, que fera Suzanne (Céline Bonnier) pour aider à corriger la situation?
  • Annie Surprenant (Anne Casabonne) est toujours au large. Sera-t-elle reprise et verra-t-elle alors sa sentence allongée?
  • Deux nouvelles détenues, personnifiées par Élise Guilbault et Claudia Ferri, doivent encore faire leur arrivée à Lietteville. On peut penser que les choses ne seront pas au beau fixe après leur entrée dans la prison. Surtout que le personnage d'Élise Guilbault est celui d'une avocate distinguée qui a commis un mystérieux crime. Choc des cultures?
  • On aura bientôt affaire à deux nouvelles IPL, interprétées par Marie-Chantal Perron et Catherine Paquin-Béchard.

Voilà plein d'intrigues qui nous tiendront en haleine pendant cette nouvelle saison. Si seulement on pouvait en faire l'écoute en continu... c'est long une semaine entre chaque épisode, non?