Publicité

Normand Brathwaite commente l'annulation de Piment fort

C'est un Normand Brathwaite en grande forme qui s'est présenté sur le plateau des Échangistes mardi. Il était notamment accompagné de sa grande amie Lulu Hughues qui, rappelons-le, a récemment ému aux larmes l'animateur à Belle et Bum.

Questionné par Pénélope McQuade sur l'annulation de Piment fort, Normand Brathwaite avait ceci à dire :

« Moi je pensais qu'on était parti pour un bout de temps. Mais là, un moment donné, il y a une police qui est arrivée, qui s'appelle District 31. [...] La police nous est rentrée dedans, et ce n'est pas la première fois dans mon cas (rires)! C'est des choses qui arrivent. Ç'a parti tellement fort, qu'on se disait que ça allait être un... tu sais. Mais c'est des choses qui arrivent et tu le sais, tu as beau dire que tu vas changer de case horaire, ce n'est pas simple de même. Piment fort, d'après moi, c'est un show de 1 million. Il faut que ça tourne autour du million. Là on est tombé à 600 000, mais il n'y a rien à faire contre ce show-là [District 31]. »

Normand Brathwaite indique que devant une nouvelle opportunité, il accepterait de revenir à l'animation de ce concept une troisième fois.

Il est évident que Piment fort n'a rien pu faire contre la ferveur qui s'est emparée des Québécois avec District 31. La quotidienne a maintenu des cotes d'écoute impressionnantes de 1,2 million tous les soirs dans la dernière année.