Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Neuf nouveaux épisodes de L'Appartement débarque sur Club illico

À l'hiver 2020, Simon Sachel, un habitué des téléréalités, est arrivé avec un concept plutôt ambitieux, soit celui de mélanger réalité et fiction. Il a rassemblé cinq jeunes, provenant de différentes régions du Québec, dans un appartement à Montréal afin que ceux-ci accomplissent leur rêve dans la métropole. L'un veut devenir humoriste, l'autre mannequin professionnelle, puis un troisième effectue un changement de sexe. Ils doivent apprendre à vivre ensemble malgré leurs différences.

La première partie de L'Appartement avait été dévoilée sur Club illico en janvier dernier. Voilà que de nouveaux épisodes débarquent ce jeudi 30 juillet sur la plateforme. On se réjouit d'avoir enfin une nouveauté québécoise à se mettre sous la dent!

Maintenant : est-ce que c'est bon? Les fans de téléréalité (comme moi) risquent d'être intrigués puis happés par ce format original assez audacieux. Il y a bien quelques failles - certaines mises en scène font grincer des dents et quelques répliques aussi : n'est pas acteur qui veut - mais on adopte tout de même rapidement ces jeunes ambitieux, confrontés aux réalités du quotidien dans une ville aux mille possibilités.

Il y a quelque chose d'expérimental dans L'Appartement qui fascine. Ça nous rappelle parfois Loft Story, parfois Mixmania, parfois Jersey Shore. Petites querelles futiles ou grands constats existentiels, les protagonistes de cette série-réalité nous laissent entrevoir le reflet d'une génération habituée à se regarder sur des écrans.

Dans les neuf nouveaux épisodes, on assistera notamment à une virée à Las Vegas pour les cinq colocs et à l'évolution de la transformation de Pierre-Alexandre en femme. Les relations amoureuses seront également au coeur des préoccupations des « personnages » qui ne s'empêcheront pas de profiter de leur jeunesse à fond, malgré la présence des caméras.

Même si l'aspect fictionnel souhaité n'est peut-être pas entièrement maîtrisé, le pendant « téléréalité », lui, est habilement exécuté.

Voyez des images des nouveaux épisodes ci-dessous :