Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Critique

Ne jamais faire à la maison à V : Quand des gamins malintentionnés s'amusent

Jouer avec le feu : voilà ce que l'équipe de Ne jamais faire à la maison fera cette saison. Dans ce nouveau concept présenté à V, on fait fi du danger, en faisant tout ce que nos parents nous ont toujours dit de ne pas faire. Le résultat est assez divertissant, voire surprenant à certains égards. Ça brûle, ça explose, ça surchauffe, ça salit, tout ça pour le plaisir du public.

Dans le premier épisode, qui était diffusé ce mercredi, toute l'équipe a mis en scène des situations franchement périlleuses, pour en montrer les effets. Ainsi, on a fait exploser des feux d'artifice à l'intérieur, fait sauter des oeufs dans le micro-ondes, mis du savon à vaisselle en quantité dans un lave-vaisselle, fait surchauffer des pneus et immergé de la glace dans une friteuse. Évidemment, il n'y a rien de bien intellectuel ici et les adeptes du zéro déchet vont crier au scandale en voyant autant de matériel se faire briser pour rien. Mais si on oublie ces détails, on s'amuse grave en regardant cette bande de bozos tout faire péter.

Dans ce joyeux bordel, les animateurs Marie-Soleil Dion et Jonathan Roberge sont comme des poissons dans l'eau. On sent instantanément la chimie dans le duo et les complices ont la bonne dose de gaminerie pour être adorables à l'écran. On a particulièrement aimé les voir nager puis disparaître dans un amas improbable de mousse sortant du lave-vaisselle. On rit beaucoup dans Ne jamais faire à la maison, mais on apprend peu.

Espérons seulement que ceci ne donne pas l'envie à quelques écervelés de tenter le coup chez eux. Il y a d'ailleurs plusieurs avertissements à cet effet dans l'émission. Rappelons que toutes les mesures de sécurité nécessaires, incluant la présence continue de pompiers, ont été prises par l'équipe pour qu'il n'arrive pas d'accident, ce qui ne saurait être le cas à la maison.