Natasha Kanapé Fontaine a hésité avant d'accepter le rôle dans Unité 9

Dans le cadre de son passage sur le plateau de Tout le monde en parle ce dimanche, la comédienne et poétesse Natasha Kanapé Fontaine a été invitée à parler de sa participation à Unité 9, dans la peau de la détenue Eyota Standing Bear.

La comédienne a notamment indiqué qu'elle avait longuement hésité avant d'accepter ce rôle d'une autochtone qui se retrouve en prison : « J'ai longtemps hésité et, en fait, je me suis dit « c'est un défi ». C'est un défi peut-être d'entrer dans ce personnage tragique, dramatique, qui a l'air d'être un stéréotype ou un cliché, mais qui est quand même une réalité vécue ici dans notre pays. »

Elle ajoute, concernant la peur que ce personnage soit mal perçu par la communauté innue : « J'ai eu beaucoup d'anxiété. J'ai eu peur qu'on me dise que je représentais mal la communauté, alors que c'est la chose à laquelle je tiens le plus; représenter bien la communauté, mais surtout représenter bien la voix de ceux qui n'en ont pas. Après ça, j'ai vu que les gens savaient que c'était de la fiction, qu'ils savaient aussi que c'était une réalité vécue. J'ai reçu de très bons commentaires par la suite, donc ça m'a rassurée. Je me suis dit, on va y aller et j'embarque dans cette nouvelle aventure-là. »

Natasha Kanapé Fontaine a aussi indiqué que pour accepter ce rôle, elle ne souhaitait pas que le personnage boive ou se drogue à l'écran.

L'auteure d'Unité 9 nous a précédemment dévoilé qu'un lien spécial se tisserait entre le personnage d'Eyota et Jeanne qui se retrouvent toutes deux au maximum cette saison.

Précisons que Hélène Florent nous a aussi parlé en entrevue des enjeux d'incarner un personnage controversé dans une série aussi populaire qu'Unité 9.