Publicité
Critique et galerie de photos

Mon Ex à moi, saison 2 : toujours aussi charmant!

Il y a un an jour pour jour, nous tombions sous le charme de la première saison de Mon Ex à moi, production originale de Séries+ qui arrivait comme une bouffée d'air frais, avec son humour bon enfant, ses talentueux acteurs et son histoire sexy, romantique et hautement girlie. Voilà que le plaisir est renouvelé avec la deuxième saison, toujours aussi craquante sinon plus, qui débutera le 13 avril prochain. Ce sont 16 nouveaux épisodes de 30 minutes qui seront présentés en pair à compter de cette date, pour notre plus grand bonheur.

On y retrouve bien sûr Amélie (Sophie Desmarais), qui est de retour à la maison après un exil volontaire de six mois à Toronto. Loin des yeux, loin du coeur? Peut-être! Mais sitôt revenue, la pétillante jeune femme verra ses mauvaises habitudes revenir à la vitesse grand V. Inquiète et déterminée à faire peau neuve, Amélie tentera une expérience qui pourrait bien être salvatrice, une cure d'abstinence sévère : pas de sexe, pas d'alcool, pas de café ni de viande rouge. La totale! Avec l'aide de ses fidèles amis, qui ont aussi leurs problèmes personnels, réussira-t-elle à maintenir cette nouvelle philosophie de vie? De son côté, François (Jean-François Nadeau), dont la vie était sur pause depuis le départ de son ex, verra le retour de celle-ci comme une résurrection et la chance de retrouver le bonheur. Le vent a tourné, c'est maintenant lui qui souhaite la reconquérir à tout prix.

Sophie Desmarais brille toujours dans le rôle de la névrosée sympathique. Impossible de résister à son personnage qui cumule les mauvaises décisions, jour après jour, pour un résultat des plus amusants. Talentueuse, juste et attachante, Sophie Desmarais est certainement l'une de nos excellentes comédiennes québécoises et la voir à l'oeuvre est un bonheur de tous les instants. Évidemment, on craque toujours autant pour Catherine Paquin-Béchard - la révélation de la première saison, qu'on peut maintenant voir en IPL dans Unité 9 - qui incarne la meilleure amie avec un aplomb et un humour hors du commun. Même chose pour Mickaël Gouin qui, disons les choses comme elles sont, nous fait un peu plier du genou! Le reste de la distribution, composée de Jean-François Nadeau, Patrice Bélanger, Daniel Parent, Sébastien Huberdeau, Mylène St-Sauveur et plusieurs autres, est tout aussi à sa place.

La réalisation de Miryam Bouchard est toujours aussi lumineuse et assurée. Avec l'aide du directeur de la photographie Philippe Roy, de la créatrice de costume Sharon Scott, du directeur artistique Guillaume Couture et des autres artisans, Bouchard a développé un univers qui fait envie, un petit nid douillet où l'on retrouve de bons amis. Le travail d'écriture de l'idéatrice Émilie Fanning et de son équipe d'auteurs est également admirable. Le texte est soigné, ne sonne jamais faux et multiplie les répliques accrocheuses voire cultes : « Plus une fille porte un chignon haut, plus elle est conne, tout le monde sait ça! ». Puis il y a cette trame sonore, envoûtante, qui fait la belle part aux artistes d'ici (Galaxie, Dumas, Laurence Nerbonne et plus) et qui vaut à elle seule le détour.

En fait, le pire dans toute cette histoire, c'est que je devrai attendre quelques semaines avant d'avoir la suite des quatre épisodes qui ont été fournis à la presse. Je sais, je sais, il y a des choses pires que celle-là dans la vie. Mais qui aime un jour aime pour toujours...

Pour ceux et celles qui n'auraient pas encore succombé à cette série bonbon, sachez que la première saison est disponible intégralement et gratuitement sur le seriesplus.com jusqu'au 13 avril. Il n'y a plus de raison de s'en passer, c'est à consommer sans modération!