Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Critique

Mets-y le paquet : Dominic Paquet est lâché lousse

Les gags Juste pour rire, Les détestables, Les gags full ados, Les 400 coups, Surprise sur prise; nous avons eu droit à beaucoup d'émissions de caméras cachées au fil des ans.

Ce genre d'émissions, qui ne coûte pas très cher à produire, obtient toujours un succès certain auprès des téléspectateurs québécois. Les gens aiment voir des bougres se faire prendre au piège dans des situations loufoques et gênantes. Précisons d'emblée que je ne fais pas partie de ceux-ci. Ce genre d'émissions me rend davantage mal à l'aise qu'hilare. Reste que Dominic Paquet s'avère particulièrement efficace dans le rôle du maître farceur et que ses nombreux personnages sont suffisamment crédibles et burlesques pour convaincre les victimes et dérider les téléspectateurs.

L'émission est construite en plusieurs sketchs, coupés en extraits de quelques minutes qui s'entrecroisent. Lors du premier épisode, Dominic Paquet a interprété un agent de voyage désintéressé, un pompiste incompétent, un élève désagréable dans un cours de yoga et un homme qui se fait prendre dans une situation gênante par un livreur de pizza.

«
Des chips au vinaille
... » - au cours de yoga

Même si on appose une moustache sur le visage de l'humoriste ou qu'on l'affuble d'une perruque, il me semble aisément reconnaissable. Il faut donc que les personnes piégées ne connaissent pas l'artiste, surtout que plusieurs d'entre elles se retrouvent à quelques centimètres de son visage.

Malgré tout, Dominic Paquet est comme un poisson dans l'eau dans ces situations embarrassantes et il fait bon le voir tourner ses cibles en bourriques. Les amateurs d'émissions de caméras cachées seront servis par cette nouvelle proposition de V, qui cadre bien dans sa mission de pur divertissement.