Maxime et Marie-Claude remportent Vol 920

Dimanche était diffusée la dernière émission de la nouvelle série de télé-réalité de TVA, Vol 920. Les romantiques seront ravis d'apprendre que l'amour a eu raison de la force physique, puisque c'est finalement Maxime et Marie-Claude - qui clament haut et fort depuis un bon moment déjà avoir trouvé l'amour à Vol 920 - qui ont remporté le grand prix comprenant un million de points RBC Récompenses et un véhicule neuf tout équipé de marque Jeep Cherokee Sport.

Pour comprendre mieux ce que représentent les points RBC Récompenses (ce que je me suis demandée tout au long de l'émission sans prendre le temps d'aller vérifier... avant aujourd'hui), disons que, par exemple, un point RBC équivaut à un dollar chez WestJet.

Le second couple finaliste, formé d'Henriane et de David, confessait sans gêne ne pas avoir de sentiments l'un pour l'autre. Même l'amitié est probablement une émotion trop forte pour décrire ce qui semblait régner entre les deux participants, qui se sont retrouvés à faire équipe un peu par hasard. Les incroyables aptitudes physiques des deux concurrents (Henriane est une ancienne skieuse acrobatique) ont failli leur faire gagner la partie, mais c'est lors de la dernière épreuve - au cours de laquelle ils devaient changer un pneu, puis parcourir le désert en voiture à la recherche de drapeaux - que la victoire leur a échappé.

Malheureusement pour les concepteurs de cette nouvelle série, les cotes d'écoute n'ont pas été à la hauteur des attentes.

Vol 920 a été le remplaçant d'Occupation Double, qui était présenté sur les ondes de TVA depuis déjà dix ans. Malheureusement pour les concepteurs de cette nouvelle série, les cotes d'écoute n'ont pas été à la hauteur des attentes. Rares sont les épisodes d'OD qui descendaient sous la barre du million de téléspectateurs et cela est arrivé très fréquemment avec Vol 920 cette année. La série est tout de même parvenue à se classer presque chaque semaine dans le top 20 des émissions les plus écoutées au Québec. Ce qui n'est quand même pas négligeable pour un nouveau concept audacieux déstabilisant ambitieux auquel le public n'est pas habitué.

En conclusion, je dois l'avouer, j'ai écouté chacun des épisodes de Vol 920 avec un plaisir coupable. Le rire n'était pas aussi facile qu'avec OD (il faut dire ici que j'écoutais Occupation Double comme j'écoutais un spectacle d'humour; ce qui n'est pas nécessairement une insulte, juste une observation révélatrice), mais certaines situations m'amusaient presque autant que les scènes de ménage de son prédécesseur, et m'amenaient à rêver de voyages et de destinations exotiques. Évidemment, le concept peut être peaufiné (je ne pense pas que le concours de celui qui est capable de manger le plus épicé ou celui qui peut faire la plus belle poterie en un temps limité était nécessaire), mais Vol 920 tient quelque chose et mériterait une seconde chance. Reste à voir si TVA ne sera pas davantage tenté de remettre Occupation Double sur ses ondes plutôt que de se relancer dans un autre tour du monde à peine millionnaire.