Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Les fans de STAT émettent des hypothèses fort plausibles sur le mutisme soudain de la mère

Depuis quelques épisodes de STAT, on suit l'histoire de deux jeunes femmes ayant été violées lors d'un party après un gala de hockey.

Mardi, la mère d'un garçon ayant assisté à la scène sans prendre part au viol a tenté d'entrer en contact avec les victimes, avant d'être arrêtée in extremis par Emmanuelle (Suzanne Clément).

L'urgentologue l'a ensuite référée à Delphine (Virginie Ranger-Beauregard), la travailleuse sociale, et alors que la femme a reçu un appel de son garçon, elle est soudainement devenue muette. Elle n'a plus été capable de prononcer un seul autre mot ensuite.

Le psychiatre Philippe Dupéré (Patrick Labbé) a ensuite pris le relais et la seule évocation du fait que la situation avec son fils la plongeait peut-être dans des souvenirs douloureux l'a fait fondre en larmes.

Sur les réseaux sociaux, les gens croient que la mère a probablement été violée dans le passé, et d'apprendre que son fiston aurait pris part à une agression du même genre l'aurait bouleversée au point de provoquer l'aphasie.

D'autres renchérissent sur cette théorie en mentionnant qu'elle est peut-être même tombée enceinte de son violeur à l'époque et que son fils serait le fruit de ce crime.

Les téléspectateurs applaudissent en grand nombre la performance de Sophie Bourgeois, très convaincante sous les traits de cette maman en perte de contrôle.

Si deux des jeunes acteurs faisant partie de cette intrigue ont des parents connus, Sophie Bourgeois a aussi une fille comédienne que vous avez souvent vue au petit écran. Plus de détails ici.

STAT

Le producteur de STAT promet un revirement de taille dans cette intrigue