Les costumes de Handmaid's Tale deviennent un symbole contre Donald Trump

Le président des États-Unis Donald Trump était en visite en Pologne récemment. Des femmes ayant revêtu les habits écarlates décrits dans le livre de Margaret Atwood ont contesté les idées rétrogrades de l'homme politique.

Rappelons que la série The Handmaid's Tale produite par Hulu, un site web américain de vidéo sur demande par abonnement, a ramené les écrits d'Atwood sur la place publique. La série, basée sur le livre original, dépeint un futur dystopique dans lequel les femmes capables de procréer sont déportées dans des Colonies où elles sont forcées de faire des enfants à des couples de gens nantis. Vous pouvez lire notre critique de cette superbe série ici.

Les femmes polonaises reprochent au Président des États-Unis d'être sexiste, misogyne et raciste. « Nous ne deviendrons jamais des Servantes écarlates », peut-on entendre dans une vidéo, que vous pouvez voir ci-dessous, sur Twitter. « Nous ne le permettrons jamais! » Les activistes ont ensuite déchiré leur bonnet blanc à l'unisson pour appuyer leurs propos.

"We will never become handmaids! We won't allow it!"
#PodreczneWitajaTrumpa

#HandmaisWelcomeTrump

#Trump

#POTUS

#TRUMPwWOLSCE

#TrumpPRECZ

pic.twitter.com/t1ENeCxFL0

— Julia Zimmermann (@JZRazem) 6 juillet 2017

Avant l'évènement, les organisatrices ont indiqué aux manifestantes via Facebook comment créer leur propre bonnet à la manière de Handmaid's Tale.

Il faut dire que la série a un effet boeuf sur les téléspectateurs. Il est impossible de rester indifférents aux traitements subis par ces femmes dans ce monde dystopique, parfois un peu trop près de notre réalité... Nous vous conseillons chaudement le visionnement de cette série. Les 10 épisodes sont disponibles sur iTunes au coût de 19,99 $.