Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Les cinq meilleurs moments des Olivier 2018

Au lendemain de la 20e édition du Gala les Olivier, animé par Pierre Hébert et Philippe Laprise, nous avons pensé vous faire un petit résumé des moments les plus mémorables.

Voyez ici les gagnants de la soirée.

Voici donc les meilleurs numéros de la soirée :

L'OUVERTURE

Le gala a débuté sur une dense pluie de confettis (photo dans la galerie au bas de l'article). Les humoristes étaient tous couverts de papiers multicolores, ce qui a donné lieu à un fou rire généralisé. « Inquiétez-vous pas, on va signer le pacte demain », s'est exclamé Hébert alors que les confettis tombaient toujours du plafond.

Les deux animateurs ont taquiné plusieurs humoristes, de Julien Lacroix à Mariana Mazza en passant par François Bellefeuille et Martin Matte. La plus grande victime a, par contre, été Maxim Martin alors que les animateurs s'en sont pris à cette révélation surprenante que l'humoriste a faite cette année concernant son fils secret. Surfant sur cette déclaration-choc, Hébert et Laprise ont fait venir des enfants vêtus d'un t-shirt sur lequel il était indiqué l'endroit où ils avaient été conçus, soi-disant, par Maxim Martin. Un hilarant malaise!

LA PRÉSENTATION DE FABIEN CLOUTIER ET MAUDE LANDRY

Comme ils présentaient la catégorie du meilleur auteur, Fabien Cloutier et Maude Landry se sont attardés aux textes des nommés.

Fabien : « François affirme dans son show qu'il a pris du poids. Ça, c'est très avant-gardiste. »

Maude : « Oui, parce que pendant que tout le monde maigrit, lui, il engraisse. Une chance qu'il est là. L'humour c'était un des milieux avec la plus grande diversité corporelle. »

Fabien : « Là, on est en train de perde tous nos gros. Phil Roy, P-A Méthot, Phil Laprise : ils perdent ça à coup de 50 livres. Il s'est perdu plus de livres en humour que dans la grande épidémie de gastro en Abitibi.»

LA PRÉSENTATION DES GRANDES CRUES

Avec une livraison impeccable, Ève Côté et Marie-Lyne Joncas ont présenté de digne façon les émissions en compétition dans la catégorie « Meilleure comédie télé de l'année ». Elles ont spécifié que, pour elles, il y avait, par contre, des émissions beaucoup plus drôles à la télévision actuellement.

« La vraie nature, ça, ça nous fait rire! Chaque fois qu'on écoute ça on est crampée, pliée en deux. Quand tu vois Mathieu Baron qui se retient de pleurer en râpant du cheddar doux, tout en remerciant la vie de lui avoir donné une chance après le Loft, ça ne te donne pas le goût de switcher à Guy A. pis Dany. »

LE NUMÉRO DE DOMINIC PAQUET ET RÉAL BÉLAND

Les deux humoristes ont imité les fiscalistes Raymond Chabot et Grant Thornton de la firme comptable du même nom. Ils devaient expliquer aux humoristes le système de votation, mais la chose est rapidement devenue chaotique. Ils nous ont livré un numéro complètement loufoque de style slapstick qui a beaucoup fait rigoler l'assistance.

LA CHANSON DE NEEV ET ARNAUD SOLY

Pour présenter les finalistes dans la catégorie « Meilleur vendeur de l’année », Arnaud Soly et Neev ont décidé de chanter certains des commentaires désobligeants que les humoristes nommés avaient reçus via les réseaux sociaux.

François Bellefeuille s'est fait attaquer sur son physique, Martin Matte, sur son attitude et la virilité de Louis-José Houde s'est vue justifiée par sa conjointe. On vous invite à visionner ce numéro hilarant ici.

Voyez d'autres images du gala ci-dessous et les photos du tapis rouge ici.