Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Les changements apportés aux Duels de La voix 7 étaient-ils nécessaires?

Comme on le sait déjà, La voix a fait une cure de jeunesse récemment. Stéphane Laporte a été congédié et la nouvelle équipe en place a apporté des changements au concept.

Outre cet ajout du « bloquage » lors des Auditions à l'aveugle, la septième saison de La voix a eu droit à un nouveau décor et une nouvelle approche. Lisez nos commentaires sur ces améliorations ici.

Comme les Duels se sont amorcés dimanche dernier, nous avons pu constater d'autres altérations au format. Il n'y a, par exemple, plus de mentors à l'émission. Les coachs doivent décider par eux-mêmes quels candidats ils veulent conserver dans leur équipe et lesquels devront quitter l'aventure. Nous ne sommes pas convaincus que cette abolition soit une bonne chose.

Un regard extérieur ne pouvait qu'être profitable pour un coach, attaché émotionnellement à ses candidats. Le risque du « parti pris » est plus grand ici.

Il y a aussi cette nouveauté concernant les vols. Les coachs ont désormais une période établie pour s'emparer d'un candidat abandonné. Une petite musique angoissante s'amorce et les coachs peuvent appuyer sur leur bouton afin de mettre le grappin sur un artiste. On a un peu l'impression de se retrouver à La poule aux oeufs d'or lors du moment où le public encourage le participant à grands cris à prendre l'oeuf ou l'enveloppe...

Lorsque les candidats ne sont pas récupérés par un coach, un malaise s'installe dans la salle et même le chaleureux Charles Lafortune ne peut rattraper le coup pour le candidat doublement mis de côté.

Il n'était peut-être pas nécessaire de souligner les vols à gros traits comme cela. Avant, les coachs pouvaient appuyer sur leur bouton à tout moment pour recueillir un candidat dans leur équipe. Il y a eu de belles et grandes surprises associées à cette incertitude, à ce moment de flottement. Désormais, l'impulsivité est moins présente et le malaise, lui, est omniprésent.

Il faut dire que le visuel des Duels est, lui, fort impressionnant et efficace, à l'image du nouveau décor chic et urbain de La voix 7.

Rappelons qu'une situation bien particulière s'est produite cette année alors qu'un candidat s'est fait exclure de l'émission après des accusations judiciaires graves. Apprenez-en plus sur ce participant ici.

Nous avons eu la chance de nous entretenir récemment avec Éric Lapointe qui nous a parlé des conséquences - bonnes et moins bonnes - reliées à l'exclusion d'un candidat de son équipe : lisez le tout ici.