Les Barbapapa soufflent 45 bougies aujourd'hui

Ceux qui, comme moi, sont dans la trentaine auront certainement connu cette famille très sympathique de créatures en forme de poire, Barbapapa, Barbamaman et leurs sept enfants (Barbalala, Barbabelle, Barbotine, Barbidur, Barbidul, Barbidou et Barbouille), capables des métamorphoses les plus spectaculaires. Rappelez-vous la phrase culte dite avant chacune de leurs transformations : « Allez hop barbatruc ». Nostalgie, quand tu nous tiens!

Voilà que Google célèbre aujourd'hui la longévité de cette famille incongrue avec un doodle vraiment mignon que vous pouvez voir ci-dessous.

C'est en 1970 que la famille voit le jour après que Talus Taylor, un Américain à Paris, se soit informé auprès de sa femme française des propos, qu'il trouvait incompréhensibles, d'un gamin dans la rue : il demandait à ses parents une barbapapa, cette friandise rose faite simplement de sucre.

Barbapapa voit d'abord le jour sous forme de bande dessinée. Le succès est instantané. Puis, s'en suit une adaptation pour la télévision qui aura marqué des générations d'enfants curieux, dont j'en suis. Récemment, une gamme de produits dérivés a fait son apparition dans les grands magasins, avec encore une fois un succès fulgurant. Comme quoi la nostalgie est omniprésente.

Pour leur rendre hommage, regardons ensemble le générique d'ouverture de la série animée. La chanson que tant de petits et grands enfants ont fredonnée et fredonnent encore aujourd'hui saura certainement mettre un peu de soleil dans votre journée. Et allez hop, barbatruc!