Les 5 meilleurs moments du spécial Infoman 2018

Encore une fois, Jean-René Dufort et son équipe se sont dépassés pour nous offrir un spécial Infoman de fin d'année croustillant à souhait, relatant les moments marquants de l'année 2018. Invités spéciaux, segments hilarants et comptes rendus intelligents étaient au programme. Voici les 5 moments que nous avons préférés.

La chanson d'ouverture de Klô Pelgag

Encore une autre très bonne chanson d'ouverture qui a abordé plusieurs problématiques actuelles, dont celle de l'environnement. Vous pouvez la réentendre ci-dessous.

Jean-René s'entretient avec Stormy Daniels

La vedette de porno américaine a beaucoup fait jaser en 2018, en divulguant les détails croustillants de sa relation avec le président américain Donald Trump, et ce, en dépit d'une entente de confidentialité très lucrative signée préalablement. Jean-René Dufort n'a pas hésité à lui poser les vraies questions, ce qui a donné une entrevue hilarante et très intéressante. À revoir ici.

Scheer Eye

En reprenant le concept de l'émission à succès Queer Eye, Infoman a demandé à Simon Boulerice et Jean-Paul Daoust d'aller faire un « makeover » au chef du Parti conservateur Andrew Scheer. Du vrai bonbon! On aime juste trop le bonheur contagieux de Simon Boulerice. Et on a eu droit à un caméo de Serge Denoncourt tout à fait hilarant.

Guylaine Tremblay rit de ses déboires avec Sinorama

Attriquée de sa robe de la publicité de Sinorama, la comédienne a expliqué ainsi ses déboires de la dernière année : « La faillite de mon agence de voyages, un contrat qui finit ben mal, des journalistes qui n'arrêtent pas de m'appeler, mais surtout une nouvelle amitié. » On aime cette autodérision.

Fabien Cloutier chante les bons et les méchants

Ce numéro chanté terminait bien ce spécial d'Infoman en montrant l'absurdité de vouloir tout catégoriser comme bon ou méchant. Un peu plus d'amour en 2019 ne ferait pas de tort, n'est-ce pas?