La Toile s'emballe

Le nouveau dragon, Gilbert Rozon, ne fait pas l'unanimité

Lors du deuxième épisode de Dans l'oeil du dragon, diffusé hier, Gilbert Rozon, fondateur de Juste pour rire et nouvel investisseur à l'émission, s'est vu sermonner par ses collègues alors qu'il refusait de participer à un prêt de 10 000 $ que les autres dragons avaient décidé d'accorder à un jeune entrepreneur ambitieux de 17 ans. Rozon a finalement flanché sous la pression collective et a accepté d'appuyer l'offre généreuse de ses camarades.

L'attitude intransigeante du nouveau dragon semble déranger plusieurs téléspectateurs qui s'expriment de plus en plus bruyamment sur le Facebook de l'émission. Voyez quelques-uns des commentaires des internautes, triés sur le volet, ci-dessous :

Mentionnons quand même que quelques personnes ont souligné sur Facebook le mordant qu'il apportait à l'émission.

Gilbert Rozon est-il un Simon Cowell? Un juge sévère qui donne un show et qu'au bout du compte, on aime détester?

Mentionnons également que le passage de Gilbert Rozon à Tout le monde en parle dimanche dernier, invité pour introduire la nouvelle branche de Juste pour rire, Just for Laughs Theatricals, au public, a été critiqué par plusieurs sur Twitter. La plupart des internautes s'indignait contre la tendance de Rozon à couper la parole aux autres et à se glisser dans chacune des conversations sans y avoir été invité.