Publicité
Télé

Le coup de foudre sur Stéphane Gagnon se poursuit

Plus tôt cette saison, les auteurs de Sorcières nous confiaient en entrevue que le personnage de Luc, interprété par le talentueux Stéphane Gagnon, vivrait « de grandes émotions » au courant de la saison. « On prépare de quoi de gros avec lui », nous disait-on. Avec les menaces qui pèsent sur lui (souvenons-nous qu'un voleur anonyme avait envoyé sa chemise empreinte de sang à la police) et l'analyse d'ADN revenue positive, créant un lien génétique avec le bébé abandonné, on peut dire que les derniers épisodes tiennent les téléspectateurs au bout de leur siège quant à l'enquête.

Les internautes ont d'ailleurs émis quelques hypothèses sur la direction de l'intrigue.

  • « Le match d'ADN... c'est full intrigant! Genre le petit fils de Luc et Joe? Je lance ça de même! »
  • « Je pencherais plutôt que la mairesse a eu un enfant de Luc . Se libérer que son père lui dit… Ça laisse à penser…. »
  • « Le sang de Luc (ADN) qui relie le BB aux chutes c'est surement son fils Charlot et ils ont le même sang »
  • « Je pense que Charlot, c'est le jeune rouquin qui travaille avec Joe... »

Germain Larochelle, le coauteur des textes a d'ailleurs souligné l'excellent boulot du comédien : « Stéphane Gagnon, c’est un acteur qu’on connaissait déjà et qu’on trouvait bon, mais il nous surprend à chaque nouvel épisode. On voit les premiers montages et Stéphane Gagnon est extraordinaire. Ce qui s’en vient avec Luc, c’est vraiment "hot". »

« Dans tous les sens du mot "hot" », ajoutait en riant sa partenaire de scénario, Marie-Josée Ouellet, nommant tout haut ce que nombre de téléspectateurs pensent tout bas! « Lui-même l’a dit, il adore le personnage, il s’est déployé dans Luc, il se l’est approprié. Nous, on est soufflés par le jeu de Stéphane », complète-t-elle.

Son collègue enchaînait : « On s’est tous découvert un 'man crush' pour Stéphane Gagnon. Bien honnêtement, ce n’est pas comme ça que je voyais Luc quand je l’écrivais, mais quand il a été casté, je me suis dit "ah, ok, c’est intéressant", mais dès que j’ai vu son look, je trouve qu’il a un peu l’air, tu sais quand tu regardes de vieux shows avec Roy Dupuis, il y avait de quoi de ce magnétisme-là chez Stéphane. » Une comparaison que seconderont tant les adeptes de Watatatow que ceux qui dévoraient sans modération les épisodes des Filles de Caleb.

Sorcières se poursuit ce lundi, 20 h, sur TVA et TVA +.