L'auteur de District 31 se moque gentiment des téléspectateurs de la série

Avertissement : Si vous n'êtes pas à jour dans votre visionnement de
District 31
, vous devriez cesser votre lecture maintenant. Des éléments importants de l'intrigue sont abordés ci-dessous.

En début de semaine, Luc Dionne, qui signe les textes de l'excellente série District 31, promettait aux téléspectateurs une semaine dont ils se souviendraient longtemps.

Il semblerait bien qu'il n'eût pas menti. Après avoir retiré tous les soupçons qui pesaient sur le mystérieux Donald Welsh (Martin Larocque), l'équipe du District 31 n'était pas au bout de ses peines.

En effet, on nous a laissés, pauvres téléspectateurs accros, sur un suspense intenable alors que le sergent-détective du crime organisé Stéphane Pouliot, alias Poupou (on l'adore ce Sébastien Delorme), a été frappé d'une balle à bout portant en pleine rue. Mort ou vivant? C'est la question qui subsistera jusqu'à lundi prochain.

Histoire de tourner le fer dans la plaie, quelques minutes après la diffusion de l'épisode, l'auteur a commencé à se moquer gentiment des téléspectateurs impatients de connaître la suite.

Évidemment, les internautes ont été nombreux à souligner la torture que devient chaque week-end pour les adeptes de la série, particulièrement ce week-end.

Si vous avez le courage, vous pouvez aller éplucher les centaines de messages de détresses envoyés par les internautes en peine devant ce revirement majeur de situation. Luc Dionne n'hésite pas à commenter certains statuts en en rajoutant... quel taquin, mais quel taquin talentueux!

Vivement lundi!