Publicité
Télé

Lara Fabian explique pourquoi le numéro d'Angèle a été aussi difficile pour les académiciens

Star Académie

Les téléspectateurs l'ont bien remarqué ce dimanche, le numéro d'Angèle a été difficile pour les académiciens.

En post-mortem, la directrice Lara Fabian a expliqué pourquoi la musique de cette jeune artiste belge a donné autant de fil à retordre aux académiciens.

« Dans tout format musical, il y a toujours une forme de lyrisme », indique-t-elle d'abord. « Avec Angèle, c'est un lyrisme qui est processé technologiquement. Le lyrisme d'Angèle appartient à une précision qui est hyper électro-pop avec une immense modernité. Et tous les temps des mélodies d'Angèle sont sur ce qu'on appelle "la levée", c'est-à-dire que ce n'est pas une mélodie qu'on peut compter normalement, qu'on peut détendre la voix ou la placer, ce sont des mélodies qui sont sur le dernier temps. C'est comme si elle chantait en rewind. Cette forme prosodique et cette mélodie appartiennent vraiment à son époque, mais c'est vraiment hyper nouveau. Elle inverse la temporalité de la musique. »

Elle ajoute : « Chez nous au Québec, c'est moins standard, comme formule mélodique. Le legs que vous avez bu dans votre biberon de musique n'était pas exactement ça. Vous tous, vous avez dû vous mettre en adéquation avec ça. »

Quelques-uns ont eu de bons commentaires face à leur performance dans ce numéro, dont Camélia, mais la plupart ont eu des problèmes de justesse, selon les dires de la directrice.

À noter que Jérémy ne sera pas en danger cette semaine, même s'il a éprouvé quelques difficultés dans le variété de dimanche. « Tu avais beaucoup de choses à penser. La directrice, elle te donne un passe-droit », indique Lara Fabian dans son post-mortem. « On est pu capable de te voir en danger! »

Rappelons que le numéro d'Ingrid St-Pierre a particulièrement touché les téléspectateurs et Gregory Charles, qui n'a pu retenir ses larmes. Voyez des images ici. Plus de détails ici.

Mentionné dans cet article