Publicité
Télé

Lara et Vincent s'ouvrent enfin sur L'heure de vérité : « C'était une claque dans la face »

Une semaine et demie après la diffusion de L'heure de vérité d'OD Andalousie, nous avons pu nous entretenir avec Lara et Vincent, qui ont été les deux plus échaudés lors de ces amères retrouvailles.

« Honnêtement, on ne s'attendait vraiment vraiment pas à ça », indique d'abord Vincent.

« C'était une surprise », ajoute Lara. « On est émus et on a l'air vraiment sous le choc, c'est vraiment parce que nous étions dans notre petit monde, qui était doux, nous vivions notre amour avec des amis... C'était une claque dans la face. »

Dans tous les scénarios que nous avions pu nous imaginer, de savoir qu'il y avait des gens qui ne nous aimait pas comme ça, ç'a été la plus grande surprise.

« Les autres candidats qui viennent nous voir et nous disent qu'ils nous supportent, mais nous, nous ne savions pas de quoi ils parlaient... »

Les commentaires sur les réseaux sociaux envers le couple ont été particulièrement violents. Comment ont-ils géré la chose lorsqu'ils ont retrouvé leurs cellulaires? « Au début, le premier réflexe que nous avons eu, c'est de les ouvrir et d'aller voir, nous étions curieux. Vite, on a juste décidé de ne plus y aller. On a décidé de se couper de ça et de rester dans le présent », indique-t-il.

« On a aussi reçu une belle dose d'amour », précise Lara, « c'est juste que quelqu'un dans l'équipe de production nous avait donné comme conseil : "même les beaux commentaires, mettez-vous pas à les dire parce qu'avec les beaux commentaires, vous allez aussi retrouver les commentaires plus lourds et négatifs" ». 

« Même nos proches savaient que nous étions moins sur nos cells, donc on les voyait en personne. On s'est vraiment distancé de ça. »

La violence des commentaires sur les réseaux sociaux a aussi été difficile pour les proches des candidats. « Ils étaient inquiets, ils espéraient qu'on aille bien. Il y en a qui étaient plus affectés que nous parce que nous, nous avons réussi à nous distancer de ça, mais les gens qui t'aiment, ils veulent te protéger, donc il y en a dans nos proches qui lisaient beaucoup les commentaires. Mais, éventuellement, quand ils ont vu que nous allions bien, qu'on était ensemble, qu'on s'évadait dans la nature, ça les a rassurés énormément. »

On leur souhaite beaucoup d'amour et de douceur dans les prochains mois!