Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

L'affaire Sylvain Archambault : Radio-Canada prend position

Sylvain Archambault a fait l'objet d'un reportage-choc dans le journal La Presse mardi matin. De nombreuses personnes du milieu de la télévision et du cinéma ont témoigné afin de dénoncer les inconduites sexuelles du réalisateur sur les différents plateaux qu'il dirigeait.

Le réalisateur est derrière plusieurs projets d'envergure au Québec, dont la populaire série Les pays d'en haut, diffusée sur les ondes de Radio-Canada. Les dirigeants de la chaîne ont donc cru bon de réagir dans une déclaration officielle mardi en fin d'après-midi.

« Le harcèlement n'a pas sa place en milieu de travail sous quelque forme que ce soit », peut-on notamment lire. « La direction de Radio-Canada l'a rappelé à tout le personnel dans une note interne faisant suite aux affaires Salvail et Rozon. Cette note rappelait aussi que Radio-Canada considère que sa politique à cet égard s'applique aussi aux personnes et aux entreprises qui font affaire avec le diffuseur public. »

Il est également mentionné que Radio-canda « entend offrir à ses téléspectateurs Les pays d'en haut et Cheval-Serpent tel que prévu à l'hiver 2018. Les retirer équivaudrait à pénaliser nos auditoires et des dizaines d'artistes et artisans ».

Rappelons que plusieurs artistes ont dénoncé le conflit d'intérêts existant entre le réalisateur et la directrice de l'Union des artistes, Sophie Prégent, qui a travaillé comme comédienne sur plusieurs séries réalisées par Archambault.