Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

La victime d'Éric Salvail s'adresse au public et demande de l'aide

On apprend aujourd'hui de La Presse que le plaignant qui a mené à l’arrestation d’Éric Salvail veut maintenant poursuivre la vedette au civil. Rappelons que l'ex-animateur s'est rendu en début de semaine, avec son avocat, à la police de Montréal en lien avec des accusations de harcèlement criminel, séquestration et agression sexuelle. Les détails sont ici.

La présumée victime, qui est bel et bien un homme selon La Presse, s'adresse maintenant au public par le biais d'une campagne de sociofinancement sur le site GoFundMe, pour expliquer son cas et demander de l'aide. Il souhaite ainsi amasser 5000 $, ce qui lui permettra d'intenter une poursuite au civil contre l'animateur déchu. Il précise que la somme servira principalement pour « les frais de montage du dossier pour présentation à la cour ».

Il écrit : « Je suis le fameux D.D.  Bien que la poursuite criminelle que je souhaite pour éviter qu'il ne fasse plus aucune victimes, ici ou ailleurs, soit ma priorité numéro un, cela ne réparera en rien les préjudices que j'ai subis et subis toujours. Mais je n'ai pas les fonds nécessaires pour entreprendre une action au civil qui serait le seul moyen d'obtenir justice pour moi-même et ainsi réparer une partie de mon être qui se trouve en lambeaux. Je suis prêt à prendre les coups pour protéger la société d'un agresseur. Êtes-vous prêt à m'aider pour que je trouve aussi justice pour moi-même? Merci d'avoir pris le temps de me lire. »

Voilà qui risque de faire encore plus de vagues. Au moment d'écrire ces lignes, 430 $ avaient été amassés.

En guise de preuve, D.D. précise que s'il arrive « à réunir la somme requise, [il publiera] en guise de preuve une lettre de confirmation de dépenses par le cabinet qui sera embauché. »

Rappelons que peu de temps avant de se rendre aux autorités montréalaises, Éric Salvail a mis en vente deux somptueuses demeures floridiennes de plusieurs millions $. Vous pouvez voir des images de la plus luxueuse des deux maisons ici.

Éric Salvail doit comparaître en cour le 15 février prochain.