Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Kim Gingras dénonce l'abus de pouvoir du chorégraphe Steve Bolton

En décembre dernier, nous apprenions que plusieurs danseurs dénonçaient les gestes déplacés et l'abus de pouvoir du chorégraphe Steve Bolton, qui a travaillé sur plusieurs productions télévisées, dont Les dieux de la danse et La voix. Découvrez ce que les victimes lui reprochaient ici.

Kim Gingras, danseuse et juge à l'émission Danser pour gagner, a déjà fréquenté le chorégraphe en plus d'avoir fait partie de sa troupe de danse pendant neuf ans. Gingras a décidé de porter plainte contre lui. Guy A. Lepage l'a questionnée sur le sujet lors de son passage à Tout le monde en parle. « [J'ai dénoncé] pour que ça arrête. »

La soeur de Kim Gingras a aussi été victime des foudres de Steve Bolton. « C'était en répétition. Elle n'avait pas un mouvement de danse comme il faut et il est allé violemment - avec ses doigts et son poing - lui frapper sur la hanche pour qu'elle arrête de mettre sa hanche par terre quand elle répétait. »

Comme l'a mentionné l'animateur de Tout le monde en parle dimanche soir, Bolton soutient que Gingras l'a dénoncé pour se venger d'une relation amoureuse qui se serait mal terminée. « Notre relation personnelle date de plus de 10 ans. Ça n'a vraiment aucun rapport avec ça. C'est vraiment l'abus de pouvoir au travail, c'est ça qu'il faut arrêter, ce n'est pas correct. »

Rappelons que Steve Bolton a dû quitter l'émission Révolution, qui sera en ondes à TVA cet automne.