Jean-Philippe Wauthier n'évitera pas le sujet « Éric Salvail » aux Gémeaux

Le 16 septembre prochain, tous les yeux seront braqués sur Jean-Philippe Wauthier alors qu'il animera en solo, pour la première fois, le 33e Gala des prix Gémeaux.

On se rappellera qu'en 2017, celui-ci avait fait une blague à son coanimateur du moment, Éric Salvail, laissant sous-entendre que ce dernier ne serait pas de retour l'année suivante.

Voilà une blague qui s'est avérée prophétique. Jean-Philippe Wauthier est d'ailleurs récemment revenu, à Tout le monde en parle, sur cette blague qui a trouvé écho quelques mois plus tard, alors qu'un scandale d'inconduites sexuelles faisait rage.

En entrevue avec Pénélope McQuade sur le plateau des Échangistes ce mardi, Jean-Philippe Wauthier a confirmé qu'il ne pourrait éviter le sujet « Salvail » dans son numéro d'ouverture des Gémeaux : « C'est embêtant de ne pas en parler. L'année passée, j'étais avec une personne sur scène de qui j'ai fait une blague à la fin du monologue qui disait que l'année prochaine j'allais animer seul. Je n'ai pas le choix d'en parler, je n'ai pas le choix de le vivre. Éric, ce n'est pas un fantôme, c'est une réalité et il faut en parler. [...] Comme Éric était mon coanimateur, il ne faut pas faire semblant. La dernière fois qu'on l'a vu ou presque, c'était sur cette scène-là. On va en parler. »

On peut donc s'attendre à quelques blagues au vitriol sur le sujet, afin que Jean-Philippe Wauthier puisse définitivement clore le dossier.