Jean-François Mercier en a marre de se faire appeler « le gros cave »

Jean-François Mercier s'est ouvert sur beaucoup de sujets lors de sa visite au chalet de Jean-Philippe Dion pour l'émission La vraie nature. Il a notamment parlé d'idées suicidaires qu'il a eues à une certaine époque difficile de sa vie, puis a abordé le surnom de « gros cave » qui lui colle désormais à la peau.

« Quand j'ai appelé mon show, « Le gros du show cave », je pensais que le monde pognerait le second degré là-dedans. Honnêtement, je suis tanné de marcher dans la rue et de me faire appeler le gros cave », mentionne l'humoriste.

« Ça a fait son temps », ajoute-t-il, légèrement exaspéré. « Mais, honnêtement, je pense que si je n'avais pas fait ça, je n'aurais pas de carrière aujourd'hui. »

« Les gens n'ont vraiment pas de distance avec moi », poursuit-il ensuite. « C'est la grosse tape dans le dos ou ils m'en veulent. [...] Même des fois avant d'aller à l'épicerie, je me demande si j'ai si faim que ça. »

Rappelons que Jean-François Mercier a l'habitude de rabrouer sans gêne les internautes impolis envers lui.