Publicité

Jean-François Breau évoque les difficultés de vivre un amour public

Il n'est pas toujours facile de vivre un amour intense sous l'oeil du public et Jean-François Breau et Marie-Ève Janvier en savent quelque chose.

De passage à La vraie nature animée par Jean-Philippe Dion, le chanteur et animateur a accepté de se confier à ce sujet, évoquant les difficultés de vivre avec l'étiquette de « couple quétaine ».

« On a souvent tendance à jalouser ça aussi [l'amour sincère], c'est quétaine de trop s'aimer, puis arrêtez votre amour, vous nous écoeurez. Puis, à cause de ça, on ne se permettait jamais Marie-Ève et moi de montrer notre amour publiquement. »

Il poursuit avec une anecdote qui illustre bien cette situation : « Cet été, à ma fête de 40 ans, au Nouveau-Brunswick. Ils ont loué une salle, ils m'ont fait une surprise. Je monte en avant pour dire un merci à tout le monde d'être là et après mon discours, je me rends compte que j'ai oublié de remercier ma blonde. Le réflexe de ne jamais aller là avec Marie-Ève et moi... il y a quelque chose qui, à ce moment-là a fait " oh, attends une minute". Je suis remonté sur scène, j'ai dit " deux secondes tout le monde, je veux juste dire que la personne la plus importante dans ma vie, c'est elle". »

Après un virage dans sa carrière qui a amené les deux amoureux à cesser leur collaboration en chansons, Jean-François Breau estime avoir véritablement retrouvé sa conjointe. Celle-ci nous a raconté la demande en mariage romantique qu'il lui a faite récemment.