Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Guy Nantel aurait apprécié recevoir l'appui du milieu de l'humour

Guy Nantel est au coeur d'une controverse ces jours-ci après avoir reçu plusieurs menaces à la suite de la présentation de son nouveau spectacle, Nos droits et libertés.

Il était invité sur le plateau de Tout le monde en parle dimanche dernier afin de parler de la situation. Mentionnons que plusieurs personnes, dont la cinglante Sophie Durocher, ont déploré le fait que l'humoriste ait été invité à l'émission une semaine après les évènements, en raison d'un horaire trop chargé lors du dimanche précédent.

Nantel raconte qu'il y avait plus de 70 policiers antiémeutes à l'extérieur de la Place des Arts lors de sa première médiatique à Montréal et que plusieurs autres se promenaient entre les rangées dans la salle afin d'assurer sa protection et celle de son public. Voyez notre critique de son spectacle ici.

L'humoriste a aussi mentionné qu'il aurait apprécié obtenir l'appui de ses congénères lors des évènements. Rappelons qu'il n'y a que Mike Ward qui l'a défendu publiquement.

« Il y a des gens du milieu artistique qui, par leur silence, cautionne un peu ça », a-t-il mentionné. « C'est quelque chose d'assez important parce que quand je dis qu'il faut défendre le principe, c'est qu'un jour c'est à un autre que ça va arriver. Pour une autre raison, il y aura un crinqué qui va dire : ah oui, tu as ri de "telle affaire, telle affaire". Ça peut aussi bien être une joke sur le curling ou n'importe quoi. »