Geneviève Brouillette aborde ses débuts houleux dans District 31

Ce vendredi, Patrick Lagacé et Pierre-Yves Lord recevaient la comédienne Geneviève Brouillette dans le cadre de l'émission Deux hommes en or à Télé-Québec. Les deux animateurs en ont profité pour revenir sur les débuts houleux de la comédienne et son personnage dans la série à succès District 31.

On se rappellera que le public avait accueilli froidement cette nouvelle lieutenante en début de saison, critiquant vertement la comédienne sur les réseaux sociaux. L'auteur de la série, Luc Dionne, avait même dû intervenir sur les réseaux pour prendre la défense de celle-ci.

« Premièrement, je veux juste dire que je ne les ai pas lus tant que ça ces messages-là, parce que sinon je n'aurais pas survécu. J'ai juste coupé ça. Je ne me l'explique pas. Peut-être qu'on fait si bien notre métier que la magie opère. Dans le fond, on passe nos journées à faire semblant qu'on est des polices. Ben là, peut-être que les gens ne font pas la différence », dit-elle à propos des téléspectateurs qui confondent fiction et réalité.

On se rappellera que le comédien Patrice Godin, qui interprète Yanick Dubeau, a aussi dû intervenir récemment pour indiquer qu'il n'apprécie pas être confondu avec son personnage de psychopathe.

Elle ajoute : « C'est ça un lieutenant. Elle n'est pas là pour se faire des amis. Elle n'est pas là pour minauder ou faire sa cute. Elle est là pour gérer un budget et protéger ses enquêteurs et c'est ce qu'elle fait. Elle est très efficace. Mais je me suis posé la question, si ce personnage-là avait été un homme, qui arrive, qui est tough, mais qui est bon et juste, mais ferme. Est-ce qu'il se serait fait traiter de tous les noms sur les réseaux sociaux? Je ne le sais pas, je pose la question. [...] Je pense qu'une femme qui a cette énergie-là, ce n'est pas quelque chose qui passe facilement. »

Vous pouvez entendre l'entrevue complète ici.