Gala Québec Cinéma 2019 : Une finale largement critiquée

Cette année, les deux animatrices du Gala Québec Cinéma, Édith Cochrane et Guylaine Tremblay, ont décidé d'ouvrir les festivités dans un numéro mélangeant les arts du cirque et la chanson. Elles sont apparues sur scène dans des tissus aériens avec des leggings scintillants et bien peu d'orgueil.

Voyez tous les gagnants de la soirée ici.

Déjà, les téléspectateurs et le public dans la salle étaient sceptiques face à cette nouvelle approche audacieuse. Leurs monologues d'ouverture des deux dernières années avaient pourtant figuré parmi les moments forts des éditions précédentes...

La plupart des instances ont quand même excusé cette drôle d'introduction, mais les gens ont été beaucoup moins cléments concernant la finale. Lors de celle-ci, les deux animatrices ont repris leur place dans leur tissu rouge pour ensuite être hissées jusqu'au plafond. Au cours de l'entreprise, les spectateurs ont notamment pu entrevoir les sous-vêtements d'Édith Cochrane qui s'est entremêlée dans son tissu.

Voulait-on que ce soit à ce point désolant? On en doute.

Rappelons que Guylaine Tremblay nous a surpris en versant quelques larmes sur scène.

Le reste du Gala a aussi été largement critiqué par les téléspectateurs. On parle d'un gala « d'amateurs », « plate », « pathétique », « cheap » et « malaisant ».

Même Jean-Philippe Dion, animateur du Gala Artis, a déploré sur Twitter le triste manque de moyens avec lequel les animatrices devaient composer.

On vous invite à découvrir ici notre top 15 des plus belles robes de la soirée.