Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Critique et photos

Fragile : La nouvelle série de Serge Boucher frappe fort

La série Fragile arrive comme un beau cadeau sur l'Extra d'ICI Tou.tv ce jeudi, alors que les réseaux commencent tranquillement leur pause des fêtes. La série, écrite par le maître Serge Boucher, saura vous captiver et vous hanter dès les premières minutes. Le visionnement en rafale sera difficile à éviter, tant on voudra comprendre les événements ayant mené à cette finale funeste. Encore un tour de force pour l'auteur d'Aveux et Feux.

Fragile raconte à rebours la rencontre déterminante et ultimement tragique entre deux jeunes hommes bien différents, Dom et Félix, dans une petite ville de province. Le premier vient d'une famille modeste et tissée serrée. Celui-ci bûche pour avancer dans la vie, avec sourire et détermination, traînant malgré tout son lot de secrets. Le second, dont le passé est teinté par un terrible accident, vient d'une famille bourgeoise. Il tente tant bien que mal de remettre sa vie sur les rails, après un séjour de quatre ans en prison. Ensemble, ils développeront une amitié singulière. Leur mort est annoncée dès les premières secondes de la série : qu'est-il véritablement arrivé? S'agit-il d'un accident ou d'un homicide? Que voulait-on étouffer?

L'auteur Serge Boucher, qui nous épate sans cesse, retrouve ici son univers de prédilection, où les secrets côtoient les mensonges, les non-dits et les drames humains. Ce projet s'avère franchement passionnant dès le départ. L'auteur tricote, comme lui seul peut le faire, une intrigue réaliste où s'enchevêtrent le passé et le présent. Ses textes sont réalistes au possible, finement écrits, parfois inquiétants et toujours prenants. À ses côtés, on retrouve son fidèle complice, le réalisateur Claude Desrosiers, qui offre à cette histoire une atmosphère intimiste sous tension, dans un contexte hivernal plus rare dans nos écrans. Les indices se dévoilent au compte-goutte, dans cette proposition dense, voire touffue. Pas question ici d'y aller d'une écoute inattentive, ce qui mettrait en péril la compréhension globale. On voudra tout comprendre.

Dans ce contexte, on retrouve les comédiens Pier-Luc Funk et Marc-André Grondin, qui ont véritablement développé une belle amitié pendant ce tournage. Les deux acteurs s'y trouvent au sommet de leur forme et contribuent grandement au succès de l'ensemble. Fondamentalement intrigants, les personnages qu'ils incarnent se dévoileront lentement, tant par leurs paroles que leurs actions.

Nous sommes heureux d'y voir également Martin Drainville, qui fait un retour au drame avec ce projet. Dans la peau de l'oncle Patrick, surnommé Bazou, le comédien s'avère criant de vérité. C'est aussi le cas de la superbe Isabelle Vincent, qu'on retrouve dans la peau de la mère de Félix, une femme déterminée et aimante qui tente sa chance en politique. Christian Bégin, Monia Chokri, Valérie Blais, Sandrine Bisson et plusieurs autres brillent dans cette intrigue à hauteur d'homme.

Il n'y a pas à dire, les séries marquantes foisonnent au Québec et celle-ci s'ajoute au portrait. Qu'adviendra-t-il de ces deux amis dont l'histoire mystérieuse se consomme avec avidité? À la fin de la série - nous n'y sommes pas encore dans notre visionnement - le présent et le passé se rejoindront et les secrets seront mis au grand jour. Parions que nous ne sommes pas au bout de nos surprises d'ici là! 10 épisodes à voir dès ce jeudi.