Critique

Faites comme chez vous avec Maripier Morin : rendez-vous pétillant!

TVA faisait déjà beaucoup pour l'émergence de nouveaux talents avec La voix, l'émission la plus écoutée au Québec. Mais voilà qu'on nous propose à compter du 14 septembre, du lundi au jeudi à 19 h, un nouveau rendez-vous musical qui ne manque pas de panache : Faites comme chez vous, animé par la toute pétillante Maripier Morin.

Le concept est digne d'intérêt. Chaque semaine, quatre artistes différents s'inviteront à tour de rôle, dans un lieu qu'ils auront choisi, pour performer devant leur famille, leurs amis et les trois autres candidats. Ils auront répété, décoré, élaboré un concept, bref, ils auront tout mis en œuvre pour offrir à leur public et aux téléspectateurs une prestation originale qui surprendra. Que ce soit chez eux, dans leur cour ou sur le toit de leur maison, toutes les mises en scène seront possibles et laissées à la discrétion des candidats, afin de voler le show. À la fin de l'émission, le candidat du jour sera noté par les trois autres. Leur note de 1 à 5 étoiles sera basée sur trois critères d'évaluation : la prestation, la mise en scène et la demande spéciale. À la fin de la semaine, le candidat qui aura la meilleure note remportera 2 000$.

Avec cette nouvelle proposition, TVA transpose donc dans nos télévisions le phénomène du chanteur de sous-sol, de la diva de salon ou du band de garage. Cette fois, on ne joue pas sur le pathos, il n'y a pas de juges pour nous divertir et l'animatrice est véritablement « one of the guys ». C'est convivial et toute la lumière est mise sur les talents d'ici. Et du talent, il y en a! La mise en scène est dynamique et égaye les sens, la chanson-thème ( « Fireworks » du groupe The Hoof and the Heel, que vous pouvez entendre ci-dessous) est accrocheuse au possible, l'ensemble est franchement réussi quoi! Seul petit bémol : cette course en taxi qui introduit chaque épisode manque un peu de naturel.

Quant à l'animatrice, Maripier Morin, elle s'acquitte de sa tâche avec brio. On ne doutait pas vraiment de ses capacités, elle qui est capable de faire preuve d'une aisance désarmante. Mais voilà qu'elle réussit même à nous surprendre et nous émouvoir avec l'émotion qu'elle ressent en regardant la performance de certains candidats. Le concept fonctionne, et c'est beaucoup grâce à Maripier Morin.

Dans la première semaine, que nous avons pu visionner, on fait la connaissance de trois groupes (Blues Z, Sous & Sister, Newdayz) et un chanteur, Raphaël Dénommé. Leurs styles respectifs contrastent, les mises en scène épatent et on ne peut définitivement pas nier la présence du talent, en quantité industrielle! Notés sur 5, les participants ont la chance d'améliorer leur résultat final en faisant le défi de la demi-étoile, lancée par l'animatrice, et la demande spéciale, faite par un autre concurrent. Pas facile pour une artiste et son groupe d'apprendre, en une heure, la chanson « Heureux d'un printemps » de Paul Piché, alors qu'on n'avait encore jamais entendu parler de ce dernier avant. Les défis sont parfois de taille, mais on les accueille avec ouverture. Chaque téléspectateur aura son préféré et la possibilité de noter le candidat du jour sur le web. Le candidat qui aura remporté la faveur du public offrira une chanson en rappel sur le web le vendredi.

Une nouvelle émission qui pique l'intérêt du côté de TVA et qui nous captivera certainement pour les semaines à venir!