Ève Landry parle de son retour au boulot un mois après avoir accouché

Ève Landry a donné naissance à une petite fille du nom de Frédérique en février dernier. Déjà le mois suivant, elle était de retour sur les plateaux de tournage.

L'actrice explique que les équipes des émissions (Unité 9 et Salmigondis) se sont adaptées à sa situation et que le tout s'est déroulé de façon respectueuse. « Ma fille venait avec moi sur le plateau, dans les breaks je l'allaitais, c'était super convivial. »

À ceux et celles qui croiront qu'un mois après un accouchement, c'est trop tôt pour retourner au travail, voici ce que la comédienne avait à leur répondre : «
[...]
 quand tu ne connais pas les enjeux autour, c'est bien facile de juger
», mentionne la comédienne.

« Ces madames-là [qui jugent mon retour au travail], c'est celles qui vont juger la mère monoparentale qui va porter son enfant au CPE à trois mois... mais elle n'a pas besoin d'être jugée cette femme-là, elle a besoin d'aide. Il y a quelque chose là-dedans avec lequel j'ai beaucoup de difficulté. »

« C'était exceptionnel aussi de recommencer si tôt », explique-t-elle. « Je devais recommencer juste un plateau, mais pour des raisons exceptionnelles, on a dû tout recommencer en même temps. [...] Le retour a été graduel; je ne faisais pas du 70h/semaine au mois de mars. »

Ève Landry sera de retour dans le rôle de Jeanne Biron à l'automne. Rappelons que la détenue de Lietteville a disparu lors du dernier épisode de la précédente saison. Nous saurons dès septembre si celle-ci a réellement fait une tentative d'évasion ou c'est simplement caché à l'insu des gardiens.