Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Entrevue

Étienne Boulay « comme un poisson dans l'eau » avec Bootcamp

Dès l'automne, nous retrouverons Étienne Boulay auprès d'Emily Bégin à l'animation d'une nouvelle émission à V intitulée Bootcamp: Le Parcours extrême. Apprenez-en plus sur le concept ici.

Nous avons eu la chance de nous entretenir avec l'animateur, dans le cadre d'une visite promotionnelle à Québec. Rencontre avec un artiste inspiré et inspirant.

« Honnêtement, je me sens comme un poisson dans l'eau avec ce projet-là », indique-t-il d'emblée. « J'ai super hâte que ça commence. C'est un show qui est dynamique, c'est un show qui est sportif. Je trouve que c'est à mon image. Je crois beaucoup aux valeurs que le sport amène, l'esprit sain dans un corps sain. Moi je m'entraîne, évidemment pas autant qu'avant, mais je reste actif, sportif, parce que ça me permet de me sentir bien dans ma peau. Je me retrouve vraiment dans une situation idéale. »

À propos de sa coanimatrice, Emily Bégin, qu'il ne connaissait pas auparavant, Étienne Boulay nous dit : « Ça va super bien, ça clique, on est déjà des amis et on s'entend super bien. C'est une fille super en forme, super dynamique et nos personnalités fonctionnent bien ensemble. »

L'animateur, qui a connu des moments plus difficiles par le passé, voit certainement dans Bootcamp une opportunité de rester sur le bon chemin et de promouvoir de saines habitudes de vie.

Il explique d'ailleurs qu'il répond encore chaque jour à des messages de gens qui vivent avec des problèmes de santé mentale ou de dépendances : « Je reçois beaucoup de messages de gens qui sont en détresse, qui se posent des questions ou qui s'inquiètent pour des proches. Je me sens toujours le devoir de répondre, même si je ne suis pas psychologue et que je ne peux pas leur dire quoi faire. C'est parfois lourd à porter, mais il faut que je le fasse. Premièrement pour moi, parce que c'est sein parce que ça me permet de me rappeler d'où je viens et où je ne veux pas retourner. La deuxième chose, c'est que si ça peut aider, si mes dérapes et mes mauvaises décisions peuvent servir à aider quelqu'un d'autre, il faut le faire. »

Les tournages pour Bootcamp: Le parcours extrême ne sont pas encore commencés. « C'est un show qui m'allume beaucoup parce que, au-delà de l'aspect sportif, j'aime la dynamique du duo, la chimie, comment les esprits s'échauffent et réagissent dans l'adversité, quand il y a de la pression. » Ça promet!

C'est à voir dès l'automne à V.